ÉTATS UNIS : UN HOMME CONDAMNÉ À 241 ANS DE PRISON

ÉTATS UNIS : UN HOMME CONDAMNÉ À 241 ANS DE PRISON

La sentence est tombée lundi 23 avril, plus de deux siècles de perpétuité pour un homme ayant commis des vols à main armée dans le Missouri en 1995 lorsqu’il était un adolescent de 16 ans.
Accusé de 18 infractions pénales, Bobby Bostic a été condamné à purger une peine de 241 ans de prison pour des délits commis en 1995, une sentence extrêmement lourde. Sa peine a été confirmée par la justice américaine.

La Cour suprême des Etats-Unis a rejeté l’appel de l’homme condamné à 241 années de prison dans le Missouri pour une journée de violents vols à main armée commis à l’âge de 16 ans. Cette décision de la haute cour revient à confirmer la sentence exagérée infligée à Bobby Bostic, qui ne pourra théoriquement prétendre à une libération conditionnelle qu’une fois atteint l’âge de 112 ans.

Dans son appel à la Cour suprême, Bobby Bostic demandait à être rejugé et bénéficier du 8e amendement de la Constitution américaine qui bannit les «peines cruelles ou inhabituelles».
La magistrate Evelyn Baker, initialement chargée de l’affaire, avait pris la décision de cumuler ses peines plutôt que de les confondre. En 2010, la Cour suprême avait pourtant tranché en interdisant l’emprisonnement à vie d’une personne mineure n’ayant pas commis d’homicide. En 2012, la décision avait même été étendue à des cas de mineurs ayant commis un homicide, et, en 2016, la mesure avait été jugée applicable rétroactivement.
Pourquoi, dans ces conditions, Bobby Bostic, ne bénéficie-t-il pas de cette jurisprudence? Selon les procureurs, la décision s’applique à un crime unique et de plus Bostic a été condamné à une très longue peine et non à la perpétuité.

Bobby Bostic fera donc plus de deux siècle en prison.

DUNAMIS ADJGO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video