[CULTURE] NOS « DOUX NOMS » COLONIAUX

D’après l’histoire, le navigateur portugais Fernando Poo arrivant au 15e siècle dans ce qui est aujourd’hui la ville de Douala aurait été frappé par l’affluence de crevettes dans les eaux locales. Et il donna au pays le nom de Rio dos Camaroes, c’est-à-dire rivière des Crevettes. Voilà ce que veut dire Cameroun : crevettes. Quand on sait que ce pays est rempli de descendants d’égypto-nubiens (Haoussa, Peuls, Bamoun, Bamilékés, Bassa, Fangs…) et qu’il était une partie du grand empire de Kanem Bornou, Kanem étant le nom de l’oasis égyptien d’où on partait pour gagner l’intérieur de l’Afrique, on peut se demander comment on peut s’appeler Crevettes alors qu’on pourrait s’appeler Kanem ? La crevette est une noble créature de Dieu mais quand même ! Et je ne sais pas si les « camerounais » sont au courant mais dans les pays de langue portugaise, on les appelle toujours Camaroes. Quelle honte !

Pas question de l’empire Oyo, encore moins de l’immense Songhaï, du Bornou ou du royaume haoussa de Zaria pour désigner le Nigeria. Selon la panafricaniste nigériane Affiong Affiong, l’épouse d’un gouverneur colonial anglais demanda un jour à son mari « chéri, comment va-t-on appeler cet endroit ? » et il lui répondit « Niger-Area », c’est-à-dire l’aire autour du fleuve Niger. Et vous avez des gens qui disent fièrement « I am Nigerian ». Quelle honte !

On connaît tous la célèbre histoire de la reine Pokou qui a conduit une partie du peuple Ashanti du Ghana actuel vers ce qui est aujourd’hui la Côte d’Ivoire. Pourtant il n’y a aucun nom en rapport avec cette légende ou avec l’histoire du peuple. Non, le pays de part son grand nombre d’éléphants, a hérité du nom colonial de « Côte d’Ivoire ». Et les autres de renchérir toujours, « oui oui, tu es y-voit-rien ». Quelle honte !

Afrique du Sud c’est quoi ? Une direction géographique qui est à l’opposé de l’orientation africaine. Pas de kwaZulu, pas de kwaXhosa qui sont relégués au rang de noms de provinces. Pas même un nom en rapport avec la région des grands lacs qui est la région d’origine des sud-africains et qui était considéré comme Ta Netjer (la terre sainte) à l’époque pharaonique. Centrafrique c’est quoi ? « je suis centrafricain », oui tu es au centre de l’Afrique et moi je suis à l’est mais je ne m’appelle pas pour autant estafricain. Quelle honte !

Botswana = Bot Tswana = le peuple Tswana. Zambie = Zambè Zi = la rivière de Dieu. Le Ghana actuel s’appelait La Côte d’Or à l’indépendance. Nkrumah s’est mis à étudié l’histoire et il a su que son pays faisait partie du puissant empire de Ghana et il l’a nommé ainsi. Le Zimbawe s’appelait Rhodesie en hommage au colon anglais Rhodes. Mugabe en accédant au pouvoir, connaissait le faste de Zimbabwe où reposent les restes de forts en pierre du puissant empire du Mwene Mutapa et il donna à son pays le nom de Zimbabwe. Sankara en arrivant à la tête d’un pays dont le nom Haute Volta n’était autre chose qu’une direction géographique donné par l’occident, choisi de donner à son pays le nom de Burkina Faso, c’est-à-dire le pays des hommes intègres.

Tous ces pays sont des exemples à suivre.

Source : African history-Histoire africaine

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook