• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] EBOLA : LA GRANDE-BRETAGNE VA CONSTRUIRE UN CENTRE DE TRAITEMENT MÉDICAL EN SIERRA LEONE

[ACTUALITÉ] EBOLA : LA GRANDE-BRETAGNE VA CONSTRUIRE UN CENTRE DE TRAITEMENT MÉDICAL EN SIERRA LEONE

La Grande-Bretagne prévoit un centre de traitement médical – Faisant suite à une demande de l’Oms, la Grande-Bretagne va construire une infrastructure médicale en Sierra Léone. Composée de 62 lits et basée près de Freetown, l’infrastructure traitera les victimes de la maladie, notamment les agents de santé et les volontaires médicaux locaux et internationaux.

Des militaires et experts humanitaires britanniques mettront en place un centre de traitement médical destiné aux victimes de l’épidémie d’Ebola en Sierra Léone. La révélation a été faite par l’ambassade de Grande-Bretagne au Sénégal qui cite Justine Greening, ministre britannique du Développement international. «L’infrastructure composée de 62 lits sera construite expressément à cette fin et exploitée par des ingénieurs militaires et le personnel médical. La phase initiale sera exécutée et l’infrastructure opérationnelle dans un délai de huit semaines», indique un communiqué reçu à la rédaction de Wal Fadjri.

«Le soutien de la Grande-Bretagne fait suite à une demande directe de l’Oms et du gouvernement sierra-léonais pour une assistance visant à contenir l’épidémie. Basée près de la capitale Freetown, l’infrastructure traitera les victimes de la maladie, notamment les agents de santé et les volontaires médicaux locaux et internationaux», poursuit le communiqué, ajoutant que le gouvernement britannique travaille de concert avec Save the Children pour élaborer un plan à long terme relatif à la gestion et à l’exploitation de l’infrastructure après sa mise en place.

«La Grande-Bretagne est à l’avant-garde de l’effort mondial visant à lutter contre l’épidémie mortelle, après avoir dégagé une enveloppe financière d’un montant de 25 millions de livres sterling à titre d’assistance, notamment le traitement de première ligne et le financement de la recherche médicale pour mettre au point un vaccin», déclare Mme Greening cité par le communiqué.

Car pour elle, l’ampleur du problème exige que l’ensemble de la communauté internationale fasse davantage pour assister les pays touchés, raison pour laquelle le Royaume-Uni collabore avec le gouvernement sierra-léonais pour la construction d’une nouvelle infrastructure de traitement médical près de la capitale Freetown.

«L’ampleur de cette épidémie d’Ebola est sans précédent et exige que la communauté internationale fasse tout son possible pour aider les pays touchés», affirme pour sa part John Marshall, ambassadeur de Grande-Bretagne au Sénégal cité par le communiqué.

John Marshall salue aussi le «leadership dont le Sénégal a fait montre dans la région en acceptant la mise en place d’un corridor aérien humanitaire à partir de Dakar».

En plus du nouveau centre de traitement à proximité de Freetown, le Royaume-Uni a engagé 5 millions de livres sterling au profit de l’Oms, de la Croix-Rouge ou de Médecins Sans Frontières, poursuit le diplomate.

Et d’après lui, ce financement permet de fournir de meilleures informations en matière de santé notamment les annonces aux communautés rurales éloignées afin qu’elles sachent comment éviter de contracter la maladie, de renforcer les investigations, la surveillance et la traçabilité de nouveaux cas d’Ebola et de combler des lacunes majeures au sein du personnel de première ligne en octroyant des aides financières aux cliniciens et autres experts.

Par Charles Gaiky Diene

Source : http://www.afriquejet.com/afrique-ouest/11766-un-centre-de-traitement-medical-ebola-en-sierra-leone.html

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video