• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • ZOOM SUR 7 CHEFS MILITAIRES AFRICAINS QUI S’OPPOSÈRENT À L’OPPRESSION EUROPÉENNE OU ARABE

ZOOM SUR 7 CHEFS MILITAIRES AFRICAINS QUI S’OPPOSÈRENT À L’OPPRESSION EUROPÉENNE OU ARABE

Beaucoup l’ignore mais l’histoire militaire de l’Afrique est la plus ancienne au monde. Le continent a connu de grandes armées dirigées par de grands chefs militaires. Voici pour vous une liste de sept des commandants qui ont marqué l’histoire de l’Afrique :


1 – Shaka Zulu

shakazulu

Shaka Zulu

Né en 1787 à Kwazulu en Afrique du Sud, Shaka Zulu intégra dans les forces armées à l’âge de 23 ans. Très tôt, il gravit les échelons en se révélant en fin stratège. Il développa des tactiques de combat qui firent très vite de lui un grand soldat. On lui doit plusieurs méthodes de combat dont l’utilisation des lances à manche courte qui favorise une meilleure couverture et beaucoup plus de précision au cours d’une bataille. En 1816, à la mort de son père, il devint chef des Zulu. En tant que chef, Shaka instaura une discipline de fer dans son armée, ce qui fit de cette dernière, une armée légendaire dans toute la région. Cette discipline était marquée par des formations militaires qui s’avèrent optimales pour la victoire au cours de ses combats. Il fut assassiné le 22 septembre 1828 à Kwadukuza, en Afrique su sud mais son histoire a un effet durable sur l’histoire sud-africaine, elle résonne toujours de nos jours.

 

 

 


2 – Hannibal Barca

barka

Hannibal Barca

Général et homme politique carthaginois (Tunisie), Hannibal est né en 247 avant JC. Hannibal est considéré comme l’un des plus grands tacticiens militaires de tous les temps. Ses combats ont fait la renommée de l’Afrique dans le monde entier. Il s’est enrôlé dans l’armé très jeune, âgé de 17 ans. En 218 avant JC, avec ses troupes, il combattit durant la deuxième guerre punique dans les Alpes où il perdit beaucoup d’hommes mais ne renonça pas au combat. Il n’a cependant pas réussi à s’emparer de Rome qu’il combattait mais a quand même réussi à combattre son adversaire sur le sol italien pendant une quinzaine d’années. Mais Hannibal s’est surtout illustré en remportant de mémorables batailles dont celles de Cannes et de Trebbia. L’historien militaire Théodore Ayrault Dodge le surnomme le ‘’père de là stratégie’’ vu que son plus grand adversaire, Rome même, adopta par la suite des éléments de sa tactique dans son propre arsenal stratégique. Il mourut entre 183 et 181 avant JC. Il n’y a pas d’images existantes d’Hannibal, cependant la médaille sur la photo ci-dessus est souvent utilisée pour représenter Hannibal et ses légendaires éléphants apprivoisés.


3 – Toussaint Louverture

toussaintlouverture

Toussaint Louverture

Né vers 1743, Toussaint Louverture, a joué un rôle historique de premier plan en tant que chef de là révolution haïtienne. Une révolution qui a conduit à l’abolition de l’esclavage en Haïti. Toussaint initia en 1791 à Saint-Domingue un soulèvement d’esclaves africains, qui s’est soldé par l’indépendance d’Haïti, portant ainsi la vile institution de l’esclavage à l’attention du monde. Louverture travailla également à l’amélioration de l’économie de Saint-Domingue en instaura le travail rémunéré dans les plantations, en négociant le commerce. Il a entre autre, mis en place une formidable armée. Mais Plutôt que la guerre, le succès de Louverture est principalement dû à ses tactiques politiques et stratégies militaires soigneusement élaborées pour défaire ses ennemis. Il mourut en avril 1803 en captivité en France.


4 – Son Impériale Majesté Yohannes IV, Négus d’Éthiopie

negus

Sa Majesté Yohannes IV, Négus d’Éthiopie

Ras Mengesha Yohannes est le fondateur de l’une des deux branches cadettes les plus élevés de la dynastie impériale éthiopienne Salomonienne. Brave combattant pour la souveraineté de l’Ethiopie, il a défait les Égyptiens à la bataille de Gundet et Gura en 1876. Ses efforts ont abouti à la restauration du droit de l’Ethiopie à importer des armes et des biens. Même si Yohannes mourut dans la bataille, ses efforts et son leadership militaire marquera à jamais l’histoire éthiopienne.

5 – Taharqa

Taharqa

Taharqa

Décrit comme un valeureux militaire, Taharqa devient pharaon de la 25ème dynastie et souverain du Royaume de Kush, dans le nord du Soudan, à la mort de son père Piye considéré comme étant le premier d’une série de rois nubiens qui régnèrent à travers l’Egypte pendant près d’un siècle. Né en 690 avant notre ère, Taharqa aurait repoussé à l’âge de 16 ans seulement les menaces des assyriens. Il était à la tête de l’une des armées les plus puissantes et la principale force internationale de l’époque. Des bustes et des monuments de lui étaient dressés dans toute l’Egypte. Son organisation militaire, administrative et économique de la Nubie qu’il a répartie en provinces assura à la Nubie et à l’Egypte une période de paix et de prospérité. Il mourut vers 664 avant notre ère.

6- Tariq ibn Ziyad

tariqibnziyad

Tariq ibn Ziyad

Général maure, Tariq ibn Ziyad est décrit comme un fin stratège militaire de l’armée omeyyade. Né au 7ème siècle, il dirigea la conquête de l’Espagne qui est considérée comme l’une des guerres les plus influentes de l’histoire musulmane. De 711 en 720, il réussi à maintenir la majeure partie de la péninsule ibérique sous domination Maure. Cet exploit a permis de mettre fin à l’oppression des habitants et d’établir une forme de justice. Il mourut vers 720 à Damas.


7- Hendrik Witboii

witboi

Hendrik Witboii

Issu d’une famille de chefs namibiens en 1830, Hendrik Witboii fut le chef de Nama. Il a conduit son peuple dans le Sud-ouest africain en 1885, afin de lutter contre la colonisation allemande. Il est aujourdhui sur la plupart des biolets de banque. En 2002, il fut nommé le Heroe’s Acre, le président de la Namibie de l’époque avait déclaré à son sujet : « Le Kaptein Hendrik Witbooi fut le premier dirigeant africain a prendre les armes contre les impérialistes allemands et les occupants étrangers pour la défense de notre terre et l’intégrité territoriale. Nous, la nouvelle génération de la terre des braves, sommes inspirés par l’action révolutionnaire du Kaptein Hendrik Witbooi dans le combat contre les impérialistes allemands qui ont colonisé et opprimé nos peuples. Pour son esprit révolutionnaire et sa mémoire visionnaire nous offrons humblement notre honneur et le respect « .

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook