ZAMBIE: THOKOZILE MUWAMBA, PREMIÈRE FEMME PILOTE DE CHASSE

Âgée de tout juste 24 ans, Thokozile Muwamba vient d’inscrire son nom dans l’histoire de l’aviation zambienne en devenant la première femme pilote d’avion de chasse de son pays.

Aujourd’hui sous-lieutenant, la jeune femme a rejoint les rangs de l’armée de l’air en 2012. Malgré sa condition de femme qui, pour certains aux élans moyen-ageux, demeure un frein considérable dans certains domaines, notamment pour ce qui est de l’armée, elle y a tout de même, en dépit des préjugés, intégré le programme des Forces aériennes de Zambie en charge de la formation des pilotes.

À César ce qui est à César. Les rêves de la jeune Muwamba ont bénéficié,pour se concrétiser, de la vision avant-gardiste du lieutenant-général Eric Mwaba Chimese, Commandant de la Force Aérienne de cette République d’Afrique Australe. Ce dernier dans sa volonté de féminiser ce corps habillé a, dès 2015, pris la décision courageuse d’enrôler des Zambiennes Afin de lutter contre le sexisme et autres discriminations.

Parlant de ce rapport homme-femme, Thokozile Muwamba affirmait au journal Time of Zambia ‎« Les hommes ne sont pas des rivaux, mais des contreparties avec lesquelles on devrait travailler, et les femmes devraient donc commencer à participer et à réaliser leurs capacités. En raison de cette compréhension, je suis prête à entreprendre cette tâche qui s’annonce devant moi (..) Je vois le fait que quand je suis dans l’avion, l’avion ne connaît aucun sexe, car il dépend de mon énergie, même si je suis une femme. Je peux aussi lui donner la bonne direction afin qu’il réagisse correctement ». 

Ces mots là sont d’autant plus juste que, la volonté de féminiser ne s’est pas faite au détriment de la compétence. La jeune femme a du charbonner,consentir à faire des efforts, sacrifice pour mériter d’être à cette place qui, sans aucun doute, met un coup de pied aux préjugés.
« Les impossibilités peuvent être rendues possibles tant que l’on est déterminé à atteindre son but ». 

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook