DU WAX DANS VOS LUNETTES !

  • Par NegroNews
  • 4 Mois
  • MODE

En juin 2015, une nouvelle marque de lunettes de soleil et de vue a fait irruption sur le marché, Maïwax. Cette marque serait l’alliance du savoir-faire français et de la culture africaine. Sa créatrice Maïmouna Tirera, une franco-sénégalaise, a fait le pari fou d’intégrer dans des montures de lunettes un tissu typiquement africain, le wax. Quels sont alors les matériaux qu’utilise la créatrice ? Quelles sont ses motivations et inspirations ?

Dans un entretien avec le magazine « Le point Afrique », Maïmouna Tirera dit avoir « crée une ligne de produits luxueux au savoir-faire et au style unique ». Pour avoir un produit coloré et de haute qualité, pour reprendre les termes de la créatrice, celle-ci conjugue des imprimés coton et la transparence d’un plastique naturel. Explique-t-elle que dans un premier temps « J’ai d’abord utilisé et du wax du issu du Togo et de la Côte d’Ivoire ». Pour sa deuxième collection, Maïmouna Tirera s’est servi du « basin riche du Mali, est tissu 100% coton ». Ses prochaines collection seront parées de produits assez inattendus comme des perles, du bois, ou encore des cauris.

Dans cet entretien avec « Le point » la créatrice ajoute que ce projet est né du désir de proposer plus de choix de couleur à la clientèle qui en demandait, et d’apporter plus de confort à une clientèle souvent lésée, la clientèle afro. Sa particularité a donc été de leurs offrir un service sur-mesure et adapté à leur morphologie, différente de celle des occidentaux. « En tant qu’opticienne, j’aime conseiller ma clientèle, mais une certaine frustration m’en empêchait lorsque celle-ci était de type afro ». Pour cette franco-sénégalaise de 28 ans, l’emploi du tissu africain a été plus qu’une évidence, une inspiration. « Je fonctionne au coup de cœur. Je le choisis et de là découlent toutes mes idées concernant le design ou les matériaux à associer. C’est après avoir sélectionné mon tissu que je peux me mettre à dessiner, à penser au prototype de la lunette pour bien lettre en avant les imprimés ».

L’opticienne souhaite montrer que « l’association du travail français et des matériaux africains peut aboutir à quelque chose de positif et de sérieux ». Même si le concept en a surpris plus d’un et engendré plusieurs refus, la marque Maïwax est aujourd’hui produite en France par trois artisans d’Oyonnax, dans le Jura, berceau de la lunetterie française.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook