WARRIORS-ROCKETS: HOUSTON EST REVENU

C’est avec un écart de 3 points que les Rockets ont remporté le 4e match des finales play-offs 2018, en Conférence Ouest, ce mardi par un score de (95-92) face à Golden State. Cette partie qui a été mal gérée par les warriors a dû leur coûter cette défaite qui complique les choses pour eux, pour la suite des hostilités.

C’est avec un grand regret que Kevin Durant, ailier des Golden State Warriors se confie après cette défaite inattendue: «J’aimerais pouvoir rejouer la dernière possession. […] J’ai remonté le ballon. J’ai essayé de voir quelles options j’avais. J’ai vu Klay (Thompson) en train de courir le long de la ligne de touche et j’aurais peut-être dû attendre qu’il soit placé, mais j’ai envoyé une passe à terre et j’ai essayé de me replacer pour récupérer le ballon. Mais ce n’est pas la raison de notre défaite. J’aurais aimé être dans une meilleure position à la fin, mais il faut accepter et passer à autre chose pour être meilleurs au prochain match. […] Nous devons être meilleurs sur toute la rencontre, surtout dans le quatrième quart. Avoir 10 points d’avance était une belle opportunité de prendre le contrôle et nous ne l’avons pas fait.»

Sur ce coup de l’auto-accusation, Durant est appuyé par son coéquipier Draymond Green, intérieur de Golden State qui avoue : «Je pense que nous avons arrêté d’avoir confiance en notre défense à certains points du match. Nous devons croire en notre défense, avoir confiance dans le plan de jeu et s’y tenir. […] Ce sont les finales de Conférence Ouest. Quand on se bat pour atteindre les Finales, personne ne se soucie de la fatigue. Il faut juste faire ce qu’il faut pour gagner un match.»

Et si les auteurs mêmes ont reconnu les faits, ce n’est pas leur chef qui dira le contraire, puisque Steve Kerr, entraîneur de Golden State n’a pas non plus caché sa part dans cette défaite mais ajoute quand-même que l’arbitrage en a contribué : «Je voulais demander un temps-mort (pendant la dernière possession). Draymond essayait d’en demander un à quatre secondes du buzzer, une fois qu’il était pris au piège. À ce moment les arbitres ne regardaient pas et ils n’allaient pas regarder du côté de notre banc. J’ai vu Draymond demander un temps-mort et j’ai espéré qu’ils le voient, mais on ne l’a pas vu. J’ai toujours été favorable au fait de remonter la balle sur la dernière possession après un tir manqué plutôt que de stopper le jeu, et laisser la défense se placer. J’ai donc cru que nous aurions un meilleur tir en transition. C’est pour cela que je les ai laissés jouer.»

Les Rockets qui sont revenus au score (2-2) essayeront ils de prendre l’envole au match 5 ?
Les Warriors quant à eux donneront certainement tout vendredi pour marquer la différence.
Un duel relevé attend donc les fans des deux clubs et dans deux jours, on saura les heureux et les mécontents..

VINCINQ ZEROWIT

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook