LE VOTE DE DÉFIANCE CONTRE ZUMA, REPOUSSÉ

 

Voilà maintenant plusieurs mois que Jacob Zuma est vomi par une grande partie de la population Sud-Africaine, notamment par ceux qui ont été depuis son élection ses soutiens. Maintes fois, le peuple a réclamé le départ de Zuma. En effet, la réputation du président a été entachée par de nombreux scandales.

L’opposition avait déposé une motion de défiance contre le président Zuma. Le vote initialement prévu le 03 août, vient d’être reporté au 08 août prochain. Mais encore, rien n’a été décidé pour le mode du vote. Se fera-t-il à bulletin secret ? La présidente de l’Assemblée nationale n’en n’a encore rien décidé, malgré qu’elle soit proche du président, elle a tenu à rassurer sur le bon déroulement du vote.

Pour l’instant, moins d’une dizaine de députés de la majorité ont publiquement exprimé leur désaccord avec le chef de l’État et indiqué qu’ils voteraient avec leur conscience. Mais si un vote à bulletin secret devait avoir lieu, certains députés pourraient être tentés de voter en faveur de cette motion. Ce weekend, le ministre de la Police a menacé les députés ANC qui voteraient avec l’opposition, ajoutant qu’ils auront à faire face à des mesures disciplinaires. Selon Fikile Mbalula, ces députés sont redevables à leur parti et doivent obéir aux consignes.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook