USA : UN GARÇON D’UN AN MALTRAITÉ DANS UNE GARDERIE 

La police essaye de trouver qui a maltraité ce garçon d’un an dans une garderie d’Indianapolis

INDIANAPOLIS – Une mère est en colère après avoir appris que son fils ait été frappé par un des membres de la garderie d’Indianapolis. Le garçon de 1 an a été conduit à l’hôpital et les médecins ont tenté de déterminer l’ampleur de ses plaies.

Tiffany Griffin a déclaré entendre les cris de son garçon en arrivant à la garderie lundi dernier. Elle raconte avoir reçu un appel de la garderie quelques heures après y avoir laissé son bébé, Jesse, et l’aîné.

« Maintenant je suis obligée de rester à la maison et ne rien faire de ce que j’avais entrepris pour qu’ils aient un avenir meilleur parce que je ne suis plus sûre qu’on les traitera bien ailleurs ».

Jesse est éraflé au visage, et son visage et ses yeux sont gonflés.

Hors d’elle, Tiffany a admis avoir frappée la puéricultrice de 22 ans, et la police a mis cette dernière sur la liste des suspects. Mais celle-ci affirme qu’un autre enfant s’en serait pris à Jesse.

« Ce n’était pas un bébé, elle est petite et elle ne semble pas violente au premier abord, et sa mère a dit qu’elle n’était pas violente et elle nous a dit qu’elle pouvait griffer mais quand elle a vu la photo de Jesse, elle s’est mise à pleurer et à dire que son bébé ne pourrait pas faire ça ».

FOX59 s’est rendu à la garderie pour plus d’informations. Personne n’a voulu leurs répondre. « Nous avons essayé de les contacter par téléphone. Pas de commentaires. Le propriétaire nous a recontacté un peu plus tard pour nous dire que la puéricultrice qui gardait Jesse et les autres enfants a été renvoyée ».

Tiffany continue « elle n’a pas prévenu le propriétaire. Ni la police, ni l’ambulance… elle n’a prévenu personne ».

Tandis que les médecins essayent de déterminer si l’enfant en portera des blessures à vie, la mère de famille se demande si elle pourra encore faire un jour confiance à quelqu’un pour prendre soin de ses enfants.

« Je n’ai pas pu le protéger alors que j’essayais de leurs donner le meilleur de moi-même en les emmenant chez le médecin, m’occuper de leurs santés ou en allant à l’école. Ca fait deux ans que je vais à l’école et je venais juste de l’inscrire à la garderie ».

FOX59 a consulté la base de données en ligne et a découvert que Kiddiegarden est enregistré en tant que garderie, et qu’elle avait été contrôlée en octobre 2017. La police mène son enquête, mais pour l’instant, personne n’a été arrêté ou poursuivi en justice.

Kiddiegarden a fait la déclaration suivante jeudi dernier:

« Nous sommes particulièrement touchés par ce qui est arrivé à Jesse lundi après-midi. A Kiddiegarden, nous nous engageons non seulement à proposer le meilleur service aux familles, mais aussi garantir un environnement propre, sécurisé et sain pour tous les enfants depuis que nous avons ouverts nos portes trois ans auparavant. Kiddiegarden n’a jamais été accusé de maltraitances que ce soit par les enfants ou les parents. C’est vraiment un incident triste, choquant et malheureux qui s’est produit. Nous travaillons avec la police et les services sociaux, et leurs fournissons tous les renseignements nécessaires pour résoudre cette affaire. Nos coeurs vont à Jesse et à sa famille, et nous prions pour qu’il recouvre vite la santé. Etant donné que l’affaire est toujours en cours, nous ne pouvons divulguer de plus amples détails. Nous faisons confiance aux détectives en charge de l’affaire, et attendons leur rapport que nous publierons par la suite. Quand ce sera fait, nous ferons une nouvelle déclaration concernant cette affaire ».


Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook