• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • USA : 34 FEMMES NOIRES DIPLÔMÉES DE L’ÉCOLE MILITAIRE DE WEST POINT

USA : 34 FEMMES NOIRES DIPLÔMÉES DE L’ÉCOLE MILITAIRE DE WEST POINT

La prestigieuse école militaire américaine West Point a fait le pari de la diversité. En effet, parmi la promotion de 985 cadets qui ont achevé leur formation de quatre ans et obtenu leur diplôme le samedi 25 mai 2019 comprenait 34 femmes noires, soit le nombre le plus élevé de toute l’histoire de l’Académie.  

La promotion 2019 multiplie les premières, selon la direction de l’académie de l’armée de Terre, établie en 1802 près de New York. Elle est la plus importante en termes de diversité ethnique. « La force de notre armée de Terre tient dans sa diversité et (West Point) continue à préparer nos futurs dirigeants pour commander le soldat moderne », a assuré l’armée sur son compte Twitter.

La prestigieuse académie, soucieuse de s’ouvrir aux minorités, s’est dotée d’un « Bureau de la diversité » en 2014. « Rien n’a changé dans les normes, c’est juste un effort concerté pour élargir le panel des candidats », a expliqué le porte-parole de l’académie, Christopher Ophardt à Europe1.fr.

Selon les chiffres publiés par West Point, la promotion 2019 comprend notamment 110 Afro-Américains (11% des effectifs), 79 Asiatiques ou originaires des îles du Pacifique (8%), 88 Hispaniques (9%) et sept Amérindiens (0,7%). West Point pourrait toutefois faire encore mieux, a admis Christopher Ophardt. « La dernière vraie intégration date de 1980 avec le premier groupe de femmes diplômées. Depuis, nous avons eu plus de diversité, mais pas encore assez ».

Les juifs également minoritaires, ont pu cette année occupée une place importante. Pour les 12 cadets juifs diplômés cette année, issus d’une promotion de 980 personnes, et pour les centaines d’anciens élèves juifs qui les ont précédés, ce jalon montre à quel point la vie juive a grandi ici depuis la fondation de l’Académie militaire.

West Point enverra ces 12 jeunes qui serviront de leaders dans l’armée et dans la communauté juive dans son ensemble, a indiqué M. Ruderman à The times of Israël. « Ils combattront l’antisémitisme de par leur façon de vivre. Ils prendront soin des gens et seront au service des gens », a –t-il ajouté.

 

Opri Avérroèse Kalet

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook