• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • TROUVER DES POUPÉES NOIRES EN MAGASIN, C’EST LA MER À BOIRE

TROUVER DES POUPÉES NOIRES EN MAGASIN, C’EST LA MER À BOIRE

On pouvait s’en douter ! Même si aujourd’hui, nous assistons à une revendication identitaire au sein de la communauté noire, il n’en demeure pas que les produits inhérents à la communauté afro restent peu accessibles dans les commerces. Un exemple des plus banals, est celui de la poupée noire. Visiblement, sur des centaines de modèles de poupées recensés dans trois grandes enseignes de jouets, à Paris, aucune Barbie ni poupée Noires a été recensée, révèle Black-Feelings. Pourtant, nombreux sont les enfants qui aimeraient pouvoir enfin avoir une poupée noire. Malheureusement, l’industrie des jouets n’a jamais répondu à ce souhait très criant partagé par des millions d’enfants aillant la commune envie de pouvoir s’identifier à travers leurs jouets.

On remarque toutefois, des poupées au teint légèrement bronzé, mais qui conservent des caractéristiques d’individus de type caucasiens. Surprise ou hypocrisie ? Les vendeurs semblent étonnés. « Vous avez raison, on n’en a pas…, C’est bizarre quand même ! ». Hum ! Bizarre tout de même ! On veut bien croire à leur étonnement, mais lorsqu’on pense que Mattel, a lancé sa première poupée noire en 1967 aux Etats-Unis, même si elle n’était qu’une simple version en couleur et un peu typée de la poupée Barbie ». Ce n’est que dans les années 2000, que la première Barbie typée et aux cheveux crépus et au nez légèrement épaté, a vu le jour.

Rosine Mondor, présidente de l’association « Poupées des Tropiques », s’est exprimée sur le fait de la rareté des poupées noires en magasins : « ça va faire cinq ans que je vends des poupées noires avec mon association. Je me rends presque tous les jours dans les grands magasins pour traquer la concurrence. Pour le moment, je peux vous dire qu’il n’y a rien à craindre ! Déplore Rosine. C’est incroyable qu’on n’en trouve pas dans le commerce… Les poupées noires, c’est un vecteur de tolérance pour les enfants ! ».

Mais pour Noël, il est fort probable que les choses changent. Le standard type de la Barbie : blonde, mince avec les cheveux longs, va faire de la place aux poupées noires, que les parents de types afro sont invités à découvrir, à l’occasion d’un salon consacré aux poupées noires dont la 5ème édition s’est déroulée à Pantin dans la banlieue nord-est de Paris le 3 décembre dernier. Un salon auquel une douzaine d’exposants à travers le monde ont pris part, révélant ainsi la variété des concepteurs de poupées de types afro dans le monde.D’autant que de nombreux sites permettent également de se procurer ces poupées, à l’instar de :

www.poupeesdestropiques.com ;

Naimadolls.com ;

univers-poupées.com ;

poupee-paolareina.com ;

queensofafricadollsfr.fr

http://www.munamboa.com/produit/poupee-nubia-kemita-doll/ ou leur page Facebook : https://www.facebook.com/munamboacompany

Target.com ;

poupéemakedaa.com ;

Corolle.com ;

Naturallyperfectdolls.com ;

okeistyle.com

Allez y faire un tour ! De belles surprises vous y attendent.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook