TONY PARKER MET UN TERME À SA CARRIÈRE

Après 18 saisons passées en NBA, le meneur de jeu des Hornets tire sa révérence à l’âge de 37 ans. Le Français vient de le communiquer sur les réseaux sociaux avec une grande émotion.

Clap de fin pour le meilleur basketteur français de l’histoire de ce sport, après vingt saisons en professionnel, dont 17 chez les Spurs, « sa deuxième maison » comme il le dit. Tout a commencé en 2001 lorsqu’il est drafté en 28ème position chez San-Antonio à seulement 19 ans. C’est le début d’une belle histoire entre « Slouch » et son club. En peu de temps, il s’impose comme l’un des meilleurs meneurs de la NBA. Le Français remporte le championnat nord-américain à 4 reprises (2003, 2005, 2007 et 2014), et fini champion d’Europe 2013 avec l’équipe de France. De plus, le MVP 2007 a fait partie d’un des meilleurs trios de l’histoire de la NBA avec Tim Ducan (retraité en 2016) et Manu Ginobili (retraité en 2018) 

Tony Parker n’a pas encore énoncé vouloir faire partie d’un staff technique ou entraîner une équipe. Mais l’ancien basketteur a déjà entamé son après-carrière puisqu’il est propriétaire de la station de ski de Villard-de-Lans, dans la région d’Auvergne-Rhône-Alpes. De plus, c’est le président de l’Asvel Lyon-Villeurbanne, club de basket de la ville de Villeurbanne. « TP » laisse derrière lui une carrière incroyable après avoir marqué l’histoire du basket français. 

Lire aussi : Tony Parker, nouveau propriétaire d’une station de ski

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook