• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • LA TENTATIVE DE SUICIDE DE MICHAEL SWEETNEY

LA TENTATIVE DE SUICIDE DE MICHAEL SWEETNEY

  • Par 1oo312ksa
  • 2 Années
  • SPORT

Michael Sweetney déclare avoir fait une tentative de suicide lors de la première saison avec les Knicks.

Michael Sweetney,un ancien choix de première ronde des New York Knicks a confié à Alex Kennedy, de Hoops Hype, lundi qu’il a tenté de se suicider lors de sa première saison dans la NBA.

Sweetney a dit à Kennedy qu’il était déprimé suite au décès de son père en 2003, et cela sûrement constitué l’élément déclencheur de tout cela : «Je me souviens de la nuit où nous étions à Cleveland, j’avais pris un tas de pilules pour la douleur, En espérant que cela me retiendrait. Mais je me suis réveillé le lendemain matin en pensant: « Eh bien, ça n’a pas marché ». C’est aussi grave.  »

Sweetney a dit qu’il s’inquiétait de la façon dont il serait perçu s’il parlait ouvertement de sa dépression:

« Je n’aimais le basket-ball et je n’aimais tout simplemen la vie à l’époque. De la star que j’étais à Georgetown avec mon père présent à chacun de mes match à son décès et puis à ma non-sélection dans la NBA. Je savais que je n’aurai aucune chance en tant que recrue parce que mon entraîneur m’avait dit: «Eh, tu ne joueras pas». J’avais énormément de choses qui me turlupinaient. Je m’étais englué dans une dépression vraiment profonde et, à ce moment-là, j’avais vraiment peur de le dire à qui que ce soit. A cette époque, vous aviez un mec comme Ron Artest dont les gens disaient qu’ «Il est fou». En réalité, il avait juste des problèmes qui pouvaient être résolus. Mais les gens l’ont rapidement mis à l’esprit, et je souffrais de quelque chose de similaire, alors je ne voulais le dire à personne. Même après avoir essayé de me suicider Je me trouvais très mal. J’étais à New York, en train de lutter contre cela alors que les médias écrivaient des articles à propos de moi et j’avais l’impression que je n’avais nulle part où aller. Je me suis retrouvé dans un trou profond de la dépression »

Les Knicks ont choisi Sweetney comme neuvième choix dan la NBA de 2003, et il n’a pas pu de reproduire ses performances à Georgetown.

Sweetney avait à son compteur de 7,0 points et 4,8 rebonds par match en deux saisons avec les Knicks avant de passer deux ans avec les Chicago Bulls.

Bien qu’il n’ait pas joué dans la NBA depuis 2007, Sweetney a poursuivi sa carrière à l’étranger.

Negronews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook