TCHAD : PREMIER GOUVERNEMENT DE LA QUATRIÈME RÉPUBLIQUE

Conformément à la nouvelle Constitution, adoptée lundi 30 avril par le Parlement, promulguée vendredi par le chef d’état et instaurant la quatrième république du Tchad, le président Idriss Déby a nommé son nouveau gouvernement ce lundi. La nouvelle république tchadienne est un régime présidentiel intégral. Le nouveau gouvernement est donc sans premier ministre ni vice-président.
Ce premier gouvernement de la quatrième république est composé de 24 ministres et quatre secrétaires d’état dont deux ministres d’état. Conformément à la nouvelle constitution qui prévoit une représentativité des femmes et au désir du président de la république de faire la promotion de ces dernières au niveau des instances de décision, 9 femmes figurent dans le nouveau gouvernement.
Cette nouvelle constitution a été adoptée avec 132 voix pour et 2 contre au cour d’une session parlementaire boycottée par de nombreux députés de l’opposition.
Le mandat du chef de l’état passe désormais à 6 ans et renouvelable qu’une fois. L’opposition avait tenté de manifester le jour de l’adoption de cette nouvelle constitution en vain en raison du dispositif sécuritaire installé autour de l’assemblée. Elle estime qu’à la fin du mandat actuel devant s’achever en 2021, le président Idriss Déby, s’offrira deux mandats et restera au pouvoir jusqu’en 2033.
En promulguant cette nouvelle constitution marquant le début de la quatrième république, Idriss Déby Itno en a profité pour décréter une amnistie générale à tous les tchadiens qui sont en exil et les a inviter à rentrer au pays. Mais plusieurs d’entre eux estiment qu’il ne respecte pas ses engagements et vont donc s’abstenir de revenir au pays.

Dah Minwicodji

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook