• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Au Tchad, l’effondrement d’une mine d’or fait environ 30 morts

Au Tchad, l’effondrement d’une mine d’or fait environ 30 morts

Environ 30 personnes sont mortes ce jeudi dans un effondrement dans une mine d’or illégale au Tchad, près de la frontière libyenne. Le ministre de la Défense Mahamat Abali Sala a affirmé que davantage de victimes pourraient encore être piégées dans les débris.

La mine est située dans la région du Tibesti, où la découverte de l’or il y a près de dix ans a entraîné un essor de l’exploitation minière illégale. L’industrie illicite a attiré des réfugiés soudanais qui cherchent à gagner suffisamment d’argent pour se rendre en Europe.

L’effondrement a été causé par un glissement de terrain, mais les accidents sont fréquents dans les mines illégales en raison d’un manque de surveillance et de pratiques peu sûres.

L’accident s’est produit à Kouri Bougoudi, dans la province du Tibesti, qui est en grande partie sans loi et avec une faible présence du gouvernement. La nouvelle de l’effondrement s’est répandue lentement en raison de l’éloignement de la région et de l’état d’urgence actuel dans la province.

Après la découverte de gisements d’or à Kouri Bougoudi, de nombreux affrontements entre groupes ethniques, locaux et étrangers rivaux ont commencé en 2012 et 2013. En plus des réfugiés, les mines ont attiré des gangs, des trafiquants et des rebelles combattant l’armée.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook