• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • UNE TAXE DE 0,2% SUR LES IMPORTATIONS POUR FINANCER L’UA

UNE TAXE DE 0,2% SUR LES IMPORTATIONS POUR FINANCER L’UA

S’exprimant mardi, à l’ouverture de la 34ème session ordinaire du Comité des représentants permanents (COREP) de l’Union africaine, au siège de l’UA à Addis-Abeba, Moussa Faki Mahamat a déclaré : « la mise en œuvre effective et rapide de cet engagement constitue un facteur de crédibilité et d’efficacité de notre action notamment la mise en œuvre de l’Agenda 2063. » Selon lui, certains États membres ont déjà pris des mesures concrètes dans ce sens. Celle qui consiste à prélever de 0,2 pour cent sur les importations des produits éligibles pour assurer un financement durable et équitable de l’organisation panafricaine.

Par ailleurs, le président de la Commission de l’UA a fait observer que le sommet de l’organisation continentale qui se tiendra du 3 au 4 juillet prochains se déroule à un moment où les crises politiques et les conflits sont les principaux défis du continent, faisant allusion aux situations en Libye, au Mali, en Afrique centrale, au Burundi, en RD Congo, en Somalie, au Darfour et au Soudan du Sud.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video