SUD-SOUDAN: FIN DE LA FAMINE

Il y a quatre mois, l’état de famine était déclaré au Soudan du Sud. Désormais, si l’on se fie aux dires des agences de l’ONU ayant qualité en la matière, la famine est officiellement terminée.

Il faut dire que l’état de famine est déclaré lorsque plus de 20 % de la population d’une région déterminée ne bénéficie pas d’une alimentation de base réelle, que le taux de mortalité est supérieur à deux personnes pour 10.000 par jour et qu’une malnutrition aiguë touche plus de 30% de la population.‎

En clair, en l’état actuel, la situation au Soudan du Sud n’est pas moins dramatique. Le problème reste tout entier, c’est tout juste que cette approche technique et caracterielle de la famine ne s’applique plus dans le nord du pays, plus précisément dans les comtés de Leer et Mayendit. ‎‎

Indépendant depuis juillet 2011, le Soudan Du Sud n’aura jamais vraiment connu un état de paix véritable. En effet, tout juste plus de deux ans après cette indépendance, soit en décembre 2013, le pays a été plongé dans une situation de guerre civile. Une réalité qui est à l’origine entre autres de la crise alimentaire sévère.‎

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook