STEVIE WONDER À GENOUX POUR PROTESTER CONTRE TRUMP

 

Stevie Wonder s’est agenouillé samedi soir lors d’un concert à New York au Global Citizen Festival contre la pauvreté dans le monde. Un geste fort en réponse au président américain qui s’en était violemment pris aux sportifs qui se mettaient à genoux lors de l’hymne national pour dénoncer le racisme.

«Ce soir, je m’agenouille pour l’Amérique», a déclaré le chanteur  gé de 67 ans, soutenu par son fils Kwame Morris.

En s’agenouillant devant le public, Stevie Wonder a repris le geste du « quarterback » de la Ligue nationale de football américain (NFL) Colin Kaerpernick, qui s’était agenouillé en août 2016 pendant la diffusion de l’hymne américain pour protester contre les bavures policières meurtrières dont est fréquemment victime la population afro-américaine.

Des joueurs de la NFL ont également posé un genou à terre en début de matches ce dimanche pour répondre à Donald Trump.

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video