[SPORT] ZOOM SUR L’URUGUAY

*Spécial coupe du monde 2014*

L’Uruguay est un pays d’Amérique du Sud situé au sud du Brésil et à l’est de l’Argentine, dont il est séparé par le fleuve Uruguay qui lui a donné son nom. Sa superficie est de 176.220 km² pour une population d’environ 3 millions et demi d’habitants.

Le nom Uruguay vient de « urú » un petit oiseau nommé el urú qui vit sur les rives du fleuve Uruguay.
La langue nationale est le castillan. m^me si le nord du pays est fortement influencé par le portugais venant du Brésil voisin. si bien qu’à la frontière avec le Brésil, les locaux parlent le Portunhol, un mélange de portugais et de castillan. Les habitants y disposant d’un système éducatif particulier.
La capitale de l’Uruguay est Montevideo, grande ville de 1.500.000 habitants, et considérée comme la ville d’Amérique Latine où la qualité de vie est la plus élevée, et fait partie des 30 villes les plus sûres du monde.

L’Uruguay est le pays le plus proche culturellement de l’Argentine, pays frère pour beaucoup d’Uruguayens. Le mode de vie y est européen teinté de cultures guarani et africaine et le niveau de vie est comparable à celui du Chili, si l’on prend en compte l’IDH.

Histoire

En 1516, les Espagnols découvrent le territoire mais le délaissent au départ du fait de la faiblesse de ses ressources naturelles. Ils reviennent aussitôt pour éviter l’expansion des portugais, qui étaient déjà présents u Brésil. en 1726 les conquistadors décident de coloniser le pays, et édifient la ville fortifiée de Montevideo.
Pendant plus de 200 ans le pays est dominé par deux groupes de descendants de colons qui se sont toujours partagés le pouvoir. les « colorados » créé par Fructuoso Rivera, et les « blanco » créé par Manuel Oribe, les deux partis se sont d’ailleurs affrontés en 1839 lors de ce qu’ils ont appelé la « grande guerre ».
En 2005 le pays est dirigé pour la première fois par un ni blanco ni colorado, en 2009 José Mujica lui succède. reconnu pour sa générosité qui n’a pas hésité à redistribuer 90% de son salaire aux pauvres du pays. lui même né d’une famille de fermiers modestes.

Les Afro-Uruguayens

La majorité des Uruguayens sont des descendants d’Européens arrivés au 19e siècle, dont la plupart étaient originaires d’Espagne ou d’Italie. Ils représentent 88% de la population. Environ 8% des Uruguayens sont métis, d’une ascendance à la fois européenne amérindienne et africaine. Les Afro-Uruguayens représentent environ 4% de la population et les amérindiens, moins de 1%.

Bien que l’histoire ne parle pas souvent d’eux, les Afro-Uruguayens ont fortement contribué à l’économie, la société et la culture de leur pays.
D’abord comme esclaves, puis comme soldats, beaucoup ont donné leur vie dans la guerre d’indépendance et contre les multiples tentatives d’invasion, dont la grande Bretagne, le Bresil,.. Les uruguayens noirs étaient aussi de très bons artistes, écrivains et musiciens, qui ont fortement influencé la culture du pays jusqu’aujourd’hui. les symboles de la nation dans le « Rio de la Plata », à savoir, le tango et le gaucho(cow-boy), ont été influencés par le génie des Africains et de leurs descendants dans le continent américain.

La plupart des esclaves étaient débarqués sur le port de Buenos Aires, après avoir passé une inspection de la santé, puis pénétraient l’intérieur du pays, à Córdoba et dans les provinces du nord-ouest de Salta et Tucumán, à travers la Cordillère des Andes au Chili, afin de combler le besoin croissant de main-d’œuvre dans les mines de Potosí.

Le Candombe

Le candombe est un genre musical développé dans la région de l’Uruguay
Les origines de cette danse se trouvent au Congo, ce sont des processions rituelles de la période de l’esclavage africain en Amérique du Sud. Candombe a été liée à d’autres formes musicales d’origine africaine trouvées en Amérique, tels que le son cubain, tumba, maracatu et le congadas brésilien. La forme a un peu évolué au début du 19e siècle et a été immédiatement perçue comme une menace pour les élites, qui ont cherchés à interdire la musique et sa danse en 1808.
Candombe est ce qui subsiste de l’héritage ancestral de racines bantoues, apporté par les noirs à leur arrivée à Río de la Plata. Aujourd’hui ce rythme musical est toujours aussi fort dans les rues, les salles et les carnavals de l’Uruguay.

Le Football

Le football a une place indispensable en Uruguay, tout le monde y joue, des enfants jusque certains quinquagénaires.
D’ailleurs le pays a la particularité d’avoir remporté la première coupe du monde organisée en 1930.
il en a remporté une deuxième 20 ans plu-tard en 1950.
Le dispose aujourd’hui de nombreuses stars, dont les plus connue sont Louis Suarez, attaquant de Liverpool en championnat anglais, et désigné par ses paires meilleur joueur du championnat Anglais cette année, Diego Forlan, Cavani… Il en a connu d’autres comme Alvaro Recoba passé notamment à l’inter de milan.
Louis Suarez est aussi celui qui a évité l’élimination de son equipe en quart de finale au dernier mondial en Afrique du Sud, face au Ghana. Il avait pris volontairement le ballon de la main sur une tête de l’attaquant ghanéen Gyan, qui avait ensuite raté le penalty.
Les Afro-Uruguayens dans le football ne sont pas très nombreux, mais il y’en a comme Abel Mathías Hernández Platero, évoluant à Palerme en Italie.

hoji

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook