[SPORT] PATRICK VIERA JUGE SES HÉRITIERS

Chargé du développement du football à Manchester City. Voilà la fonction exacte de Patrick Vieira chez les Citizens. Pour l’heure, il s’occupe surtout d’apprendre le métier, en étant encadré par Brian Marwood, l’ancien directeur sportif du club. Vieira regarde beaucoup de matches, supervise des joueurs, participe aux entraînements des équipes de jeune et à la vie du groupe professionnel. Un peu partout à la fois, il regarde avec attention les joueurs qui présentent le même profil que lui au temps de sa splendeur.

Interrogé par France Football, il a jugé Paul Pogba, Abou Diaby et Yay Touré. Le premier nommé suscite des commentaires élogieux de la part de Vieira. « J’aime beaucoup. Il est capable de bien défendre, de jouer juste vers l’avant, de se projeter aussi balle au pied. Il a un côté box to box player. Avec sa grosse frappe, il sait aussi marquer des buts. Très complet. Ile me semble avoir la tête sur les épaules, malgré les petites histoires de retard qu’il a eues récemment. D’après les échos que j’ai eus de la Juve, c’est un bon gamin, très mature, bosseur, respectueux et discipliné. Quand il était encore à Manchester, on a eu l’occasion de discuter. Parfois, certains se perdent car il y a une différence entre le joueur et l’homme. Chez lui, j’apprécie les deux », a-t-il expliqué. Un bel hommage.

Mais que dire de l’avis de Vieira au sujet d’Abou Diaby ! « Je suis frustré et déçu pour lui avec toutes ses blessures. S’il avait pu enchaîner les matches, il aurait progressé constamment et il serait à un niveau exceptionnel. Potentiellement, c’est même mieux que moi. Meilleur techniquement, meilleur dribbleur, plus buteur aussi, bref, plus complet que moi. Peut-être que j’ai été meilleur dans la récupération du ballon, dans l’agressivité. Ce doit être dur pour lui de ne pas pouvoir atteindre son maximum. Mais il n’est peut-être pas trop tard », expose-t-il. Reste que pour Vieira, le meilleur se nomme Touré, qu’il fréquente quotidiennement à City.

« C’est celui qui m’a le plus impressionné. Je ne savais pas qu’il avait un tel bagage quand je le voyais à Barcelone. Il était dans un rôle devant la défense pour faire jouer les autres. Mais, à City, il a un tel pouvoir d’accélération. Il est bluffant. Et je pense qu’il peut encore tirer l’équipe davantage. En plus, on s’entend vraiment bien, il me fait marrer. On cause pas mal foot aussi, on refait les matches, car il a une très grosse intelligence de jeu. On sent qu’il est passé par le Barça », avoue-t-il. Aujourd’hui, c’est à lui de déceler les ceux qui succèderont à tous ces joueurs-là. On lui souhaite bon courage !

Source: foot mercato

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook