• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • [SPORT] LE KENYAN DENNIS KIMETTO A BATTU LE RECORD DU MONDE DU MARATHON

[SPORT] LE KENYAN DENNIS KIMETTO A BATTU LE RECORD DU MONDE DU MARATHON

  • Par 1oo312ksa
  • 5 Années
  • SPORT

Sur le tracé toujours aussi rapide de Berlin, le Kényan Dennis Kimetto s’est imposé en signant au passage un magnifique record du monde, sous la barre des 2 heures et 3 minutes.

Une fois encore, le marathon de Berlin n’aura pas dérogé à sa réputation d’épreuve la plus rapide du monde au sein de la discipline. Ainsi, les cinq dernières fois que le record du monde fut battu, la capitale allemande en fut le théâtre. Et dimanche matin, presque sans surprise, Dennis Kimetto a fait respecter la tradition en devenant tout simplement le premier homme de l’histoire à descendre sous la barre des 2 heures et 3 minutes de course. Soit un chrono de 2h02’57’’ qui lui permet d’entrer dans la légende. Une performance exceptionnelle, que le Kényan avait néanmoins anticipée, lui qui affirmait avant de prendre le départ : «Je suis prêt, ma préparation a été excellente et je suis en confiance. Si les conditions sont bonnes, je peux battre le record du monde.» Et les conditions, comme d’habitude à Berlin, furent excellentes…

Un succès en «negative split»
Ainsi, sous un beau soleil, avec une température ni trop fraîche, ni trop chaude, Kimetto a pu réaliser la course parfaite, ou presque. D’une régularité métronomique sur chaque tranche de cinq kilomètres, qu’il parcourait invariablement entre 14’10’’ et 14’42’’, le Kényan aura également réussi le tour de force de courir en «negative split», ce qui signifie qu’il a été plus rapide sur la seconde moitié de course que la première (1h01’45’’ pour les 21 premiers kilomètres, puis 1h01’12’’ sur les 21 derniers). Rien d’étonnant toutefois sur le tracé berlinois qui, en plus de ne comporter quasi aucune dénivellation (moins de 20 mètres), s’accompagne souvent d’un petit vent favorable poussant dans le dos les concurrents.

Mais Kimetto, dont la victoire lui rapportera une jolie prime de victoire de 120.000 euros, n’avait pas forcément besoin de cela. Bien emmené par des lièvres et titillé juste ce qu’il fallait par son compatriote Emmanuel Mutai, deuxième dans un temps (2h03’13’’) lui aussi inférieur au record du monde établi ici-même un an auparavant par Wilson Kipsang (2h03’23’’), le Kényan a confirmé que sa deuxième place en 2012 ne devait rien au hasard. Tout comme son record personnel (2h03’45 »), établi l’an dernier en s’imposant lors du marathon de Chicago. A 30 ans, Kimetto décroche une consécration méritée, qu’il a accueilli évidemment avec le sourire : «Au fil de la course, j’ai vu que j’en étais capable. Je suis ravi d’avoir gagné

Source: http://sport24.lefigaro.fr/athletisme/actualites/kimetto-un-magnifique-accomplissement-715766

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video