• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • [SPORT] LADJI DOUCOURÉ RUINÉ : LE CHAMPION D’ATHLÉTISME RACONTE SA DESCENTE EN ENFER

[SPORT] LADJI DOUCOURÉ RUINÉ : LE CHAMPION D’ATHLÉTISME RACONTE SA DESCENTE EN ENFER

  • Par 1oo312ksa
  • 2 Années
  • SPORT

 

C‘est un refrain malheureusement trop connu. Celui du champion sportif, qui a connu la gloire, la fortune et tout ce qui va avec, avant finalement de se retrouver sans un sou une fois l’hiver venu. Ladji Doucouré, double champion du monde du 110m haies et du relais 4x100m en 2005, pépite de l’athlétisme français, a donné une interview au journal L’équipe dans laquelle il dévoile l’envers du décors et les mauvaises décisions qui l’ont conduit à se retrouver ruiné à 32 ans.

doucoure

Le champion raconte en effet comment il a fait confiance aux mauvaises personnes, chargés de gérer son argent : « J’avais un gestionnaire de patrimoine, un comptable, un agent, un avocat… je suis tombé dans la gueule du loup » explique-t-il. Jusqu’à ce que la réalité le rattrape :  » Un jour, les impôts me contactent et m’annoncent qu’ils vont me saisir… Je suis complètement sonné parce que, en principe, je suis entouré de bons professionnels… j’apprends que je dois 265 000 euros aux impôts.« . Doucouré tombe des nues et va de mauvaises surprises en mauvaises surprises. Il découvre que sa signature a été falsifiée, que des prêts ont été contractés en son nom sans qu’il soit au courant.

Le jeune homme se retrouve dans une impasse :  » Je suis titulaire de mes comptes, ils sont à mon nom, mais l’argent n’est pas à moi. » Résultat, il est obligé de vendre ses biens et annoncer à ses parents que leur appartement va être mis en vente.  » J’avais trop honte. » explique-t-il. Aujourd’hui, Ladji Doucouré s’entraîne avec le club d’athlétisme de Sarcelles,François Pupponi, le maire de la ville, s’étant engagé à lui trouver un travail et un logement. Le champion espère surtout que ses années noires sont définitivement derrière lui.

Source : www.telestar.fr

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook