• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • [SPORT] KANOUTÉ ET S.KEITA FILENT EN CHINE

[SPORT] KANOUTÉ ET S.KEITA FILENT EN CHINE

Avec la trentaine bien passée, le milieu du FC Barcelone, Seydou Keita, et le buteur du FC Séville, Frédéric Kanouté, s’apprêtent à découvrir le championnat chinois révèle différents médias locaux.

La Chine est plus que jamais tendance cet été ! Après Didier Drogba et Sergio Batista (Shanghaï Shenhua) ou encore Marcello Lippi et Lucas Barrios (Guangzhou Evergrande), deux nouveaux grands noms du football mondial, Seydou Keita, 32 ans, et Frédéric Kanouté, 34 ans, vont exprimer leur talent en Chine. Après de brillantes carrières à travers le continent européen, Keita et Kanouté ont vu la poursuite de leurs carrières dans l' »Empire du milieu » comme une évidence à l’heure de la pré-retraite, au détriment notamment des pays du Golfe.

KEITA VA RETROUVER ROCHEMBACK

Seydou Keita n’officiera pas sous la houlette de Tito Vilanova, le successeur de Pep Guardiola sur le banc du FC Barcelone. Après avoir quasiment tout gagné avec la formation blaugrana (2 Ligues des Champions, 3 Liga, 3 Coupe d’Espagne) depuis son arrivée en 2008, l’international malien (73 sélections, 20 buts) troque ses 188 matches au Barça contre une expérience en Chine. Et ce à 2 ans du terme de son contrat ! Véritable joker de luxe sous l’ère Guardiola, Keita va s’engager dans les toutes prochaines heures en faveur de Dalian Aerbin, formation chinoise méconnue, où évolue pourtant l’ancien barcelonais Fabio Rochemback (30 ans).

KANOUTÉ, À JAMAIS SÉVILLAN !

Après sept ans de très bons et loyaux services (136 buts en 290 matches de Liga), le franco-malien, Frédéric Kanouté, quitte le FC Séville après avoir connu, à l’instar de Seydou Keita, un véritable âge d’or en Andalousie. Vainqueur, entre autres, de deux Coupes de l’UEFA et de deux Coupes d’Espagne, le 4e meilleur buteur de l’histoire du club andalous, qui arrivé en fin de contrat, a signé pour deux saisons à Pékin Guoan. Une destination pour la moins surprenante pour l’ancien buteur de West-Ham, de Tottenham et de l’Olympique Lyonnais puisque ce dernier était annoncé, depuis des mois, du côté de l’équipe iranienne de Mes Kerman. La grande Chine serait-elle en train de prendre le pas sur les autres pays asiatiques et du Golfe Persique ? Cet été, c’est sans conteste la destination à la mode des footballeurs. Et c’est d’être fini !

Source : topmercato

[ad#ad-adsente-texte-1]

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook