• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • [SPORT] ET SI LA CAN NE SE JOUAIT PAS EN AFRIQUE ? LA CAF SONGE AU QATAR

[SPORT] ET SI LA CAN NE SE JOUAIT PAS EN AFRIQUE ? LA CAF SONGE AU QATAR

  • Par 1oo312ksa
  • 5 Années
  • SPORT

Suite à la décision de retirer l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations au Maroc, la CAF cherche un nouveau pays hôte. Plusieurs candidats existent, mais les dirigeants du football africain songent également à faire jouer la prochaine CAN… au Qatar !

Agacée par une deuxième demande de report, la Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé de retirer l’organisation de la CAN 2015 (du 17 janvier au 8 février) au Maroc et d’exclure les Lions de l’Atlas. Problème, la CAF n’a pas beaucoup de temps pour trouver un nouveau pays hôte alors que la compétition débute dans quelques semaines.

Si certains jugent cette décision précipitée, le président de la CAF Issa Hayatou se justifie. «Nous ne pouvions pas reporter la CAN (comme le demandait le Maroc). Il en va de la crédibilité de la CAF. Il n’est pas question de laisser à qui que soit de détruire toute l’oeuvre que nous avons patiemment élaborée» , a-t-il indiqué sur France 24.

Le Maroc inquiet pour son tourisme ?

Craignant la propagation d’une épidémie d’Ebola pendant la compétition, le Maroc affichait des incohérences qui ont irrité les dirigeants du football africain. On observe notamment que la Royal Air Maroc est la seule compagnie aérienne du continent à avoir maintenu ses nombreux vols vers les pays fortement touchés par le virus. De plus, le pays continue d’accueillir tous les matchs à domicile de la Guinée, concernée par Ebola. En fait, le Maroc craindrait essentiellement pour son tourisme au vu de la montée d’une psychose dans les pays occidentaux.

Mais une épidémie est-elle possible pendant la CAN ? Si les pays touchés n’ont pas le droit de recevoir, l’OMS estime qu’il n’y a pas de risque à jouer dans les autres pays, même si le risque zéro n’existe pas. De plus, cette compétition ne provoque pas de déplacements massifs de supporters. Les populations n’ont malheureusement pas les moyens de s’offrir de longs voyages et des places dans les stades pour venir supporter leur pays.

La Guinée-Equatoriale a la cote, la piste du Qatar

Reste désormais à trouver un pays capable de recevoir la compétition dans deux mois. Selon L’Equipe, la Guinée-Equatoriale, co-organisatrice de la CAN 2012, serait désormais la solution de repli la plus sérieuse. Le Nigeria, l’Egypte et la doublette Soudan-Gabon sont les autres pistes évoquées ces dernières heures. Mais l’idée d’une organisation hors de l’Afrique fait également beaucoup de bruit ce mercredi.

La CAF aurait sondé le Qatar, devenu un partenaire important du continent africain. Pour l’émirat du Moyen-Orient, il s’agirait d’une belle opportunité de se tester et de convaincre avant d’accueillir la Coupe du monde 2022.

Source : http://www.maxifoot.fr/football/article-23543.htm

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook