• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • [SPORT] COUPE DU MONDE 2014 : ZOOM SUR LE CAMEROUN

[SPORT] COUPE DU MONDE 2014 : ZOOM SUR LE CAMEROUN

  • Par 1oo312ksa
  • 6 Années
  • SPORT

*Spécial Coupe du Monde 2014* : Zoom sur le Cameroun

Le Cameroun est un pays d’Afrique centrale et occidentale, situé entre le Nigeria à l’ouest, le Tchad au nord, la République centrafricaine à l’est, le Gabon, la Guinée équatoriale et la République du Congo au sud et le golfe de Guinée au sud-ouest. Sa devise est : PAIX-TRAVAIL-PATRIE

CAMEROUN MAP

Par sa superficie de 475 442 km216 et sa population d’environ 19 598 889 habitants en 2010, le Cameroun est un pays de taille moyenne en Afrique. Lors de l’indépendance du pays, en 1960, le Cameroun comptait 2 600 000 habitants.

En 2001, 6 villes dépassaient le seuil des 200 000 habitants : Douala (la capitale économique, 1,5 million d’habitants en 2001), Yaoundé (la capitale politique et siège des institutions, environ 1,25 million d’habitants en 2001), Garoua (environ 357 000 habitants en 2001), Bamenda (environ 316 000 habitants en 2001), Maroua (environ 272 000 habitants en 2001) et Bafoussam (environ 242 000 habitants en 2001).

Le Cameroun est une république de type présidentialiste. Le pouvoir exécutif est concentré autour du président et contrôlé par Paul Biya depuis 1982. Le pouvoir législatif est exercé par deux chambres, une Assemblée nationale et un Sénat, le Sénat est mis en place depuis le 14 mai 2013. On désigne souvent le régime comme étant une « démocrature » dans la mesure où le système politique du Cameroun s’apparente plus à une démocratie procédurale.

 

L’indépendance de la zone française est proclamée le 1er janvier 1960, le Cameroun devenant la première des 18 colonies africaines à accéder à l’indépendance en 19607. La réunification a lieu l’année suivante avec la partie sud de la zone britannique, la partie Nord ayant opté pour l’union avec le Nigeria. Il s’ensuit une période de violente répression contre le mouvement de l’UPC, et l’ALNK, son « Armée de libération nationale Kamerounaise », par le nouveau gouvernement avec l’assistance de la France, qui durera jusqu’à la fin des années 19608. Le 20 mai 1972, un référendum conduit à un État unitaire et met fin au fédéralisme.

DRAPEAU CAMEROUN

La place du sport au Cameroun 

Bien que les Camerounais adorent le football, le Cameroun possède peu d’infrastructures sportives.

La plupart des stades de football ont été construits à la veille de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de 1972, dont le Cameroun était l’organisateur.

Le Cameroun a également obtenu d’excellents résultats en boxe (les deux premières médailles olympiques du pays sont venues de ce sport, en 1968 et 1984), en handball (compétitions nationales comme en club, avec de nombreux trophées), en volley-ball (plusieurs fois champions d’Afrique), en basketball (vice-champion d’Afrique en 2007), en haltérophilie. En athlétisme, la triple sauteuse Françoise Mbango Etone est double championne olympique de sa discipline (2004 et 2008).

Participations et parcours de l’équipe du Cameroun  aux coupes du monde 

L’équipe de football du Cameroun, surnommée les « Lions Indomptables », possède un honorable palmarès puisqu’elle a été quatre fois vainqueur de la CAN, une fois finaliste de la Coupe Intercontinentale en 2003 en France et une fois championne olympique en 2000 à Sydney. Elle a même été la première sélection africaine à atteindre les quarts-de-finale d’une Coupe du monde de football de la FIFA, précisément en 1990. Le Cameroun a aussi remporté la première édition de la Coupe d’Afrique de Beach Soccer en Afrique du Sud en 2007.

L’équipe actuelle et ses stars 

ÉCUSSON CAMEROUN

 

Sous la houlette du sélectionneur  Völker Finke, l’équipe du Cameroun fait partie du groupe A à l’instar du Brésil, l’un des prétendants au titre , le Mexique, l’une des meilleures sélections d’Amérique latine et la Croatie, issue de la partition de la Yougoslavie, ancienne puissance du football international.

Placé dans un groupe assez compliqué, le Cameroun peut se rassurer en se disant qu’il a survolé les éliminatoires. Seulement battus par la Libye (1-2), les Lions Indomptables ont terminé avec treize points sur dix-huit possibles. Au deuxième tour, ils ont éliminé la Tunisie. Après un nul (0-0) au match aller, les partenaires de Jean II Makoun, auteur d’un doublé, n’ont pas douté au retour en battant largement les Tunisiens (4-1).

Le Capitaine :

Samuel Eto’o  est incontestablement la starde cette sélection :

ETOO

Emblématique, considéré parfois comme le deuxième entraîneur de son pays, Samuel Eto’o est plus qu’un capitaine. C’est la star de l’équipe. Capable d’annoncer sa retraite en septembre dernier et de revenir avec son sourire légendaire un mois plus tard, l’attaquant de Chelsea a son caractère. Celui qui a disputé sa première Coupe du monde en France en 1998 sera la principale arme offensive des Lions indomptables.

 

 

À noter que récemment, le départ des Lions indomptables qui devaient arriver au Brésil dimanche en milieu de journée, a été retardé par un problèmes épineux de primes opposant dirigeants et joueurs depuis le mois de mai, ces derniers contestant le montant des primes accordées par le gouvernement.

Les Lions indomptables ont finalement décollé dimanche soir  à destination de Rio de Janeiro, au terme d’un accord trouvé le jour même entre le gouvernement et les joueurs.

La Sélection :

SÉLECTION CAMEROUN

Sources: Wikipedia, L’Équipe, NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video