• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • [SPORT] COUPE DAVIS : GAËL MONFILS BAT ROGER FEDERER EN TROIS SETS

[SPORT] COUPE DAVIS : GAËL MONFILS BAT ROGER FEDERER EN TROIS SETS

Gaël Monfils a fait le match qu’on attendait de lui. Et même plus encore ! Le Français a battu Roger Federer en trois manches (6-1, 6-4, 6-3) et les Bleus égalisent à 1-1 face à la Suisse, vendredi à Lille. « La Monf' » a été stratophérique contre un Federer probablement diminué par ses soucis lombaires.

Après la douche froide, le volcan. Transcendé, incandescent, Gaël Monfils a ranimé la flamme bleue et remis l’équipe de France en selle vendredi au stade Pierre-Mauroy de Lille. Après la défaite inaugurale de Jo-Wilfried Tsonga devant Stanislas Wawrinka, le Parisien a balayé en trois sets (6-1, 6-4, 6-3) un Roger Federer loin, très loin de son meilleur niveau, dans le deuxième simple. France et Suisse sont donc à égalité une victoire partout dans cette finale de Coupe Davis, avant le double de samedi, qui pourrait peser lourd à l’heure des comptes.

Le film du match
Toute la semaine, le dos de Roger Federer avait alimenté la chronique et les conversations. Jouera, jouera pas ? A 100%, pas à 100%? A l’évidence, si le Bâlois a finalement répondu présent après quelques tests jugés suffisamment probants à l’entrainement, il n’était pas lui-même sur le court vendredi. Il n’a fallu que quelques minutes et à peine plus de jeux pour s’en rendre compte. Lent, emprunté, tendu aussi, il a rapidement concédé deux breaks dans une première manche vite expédiée (6-1 en 31 minutes). Elle allait donner le ton. Monfils a mis le feu au public L’emprise de Gaël Monfils sur la rencontre ne s’est jamais vraiment démentie. Rarement mis en danger sur son engagement, il a dicté le tempo et constamment agressé son adversaire, incapable de répliquer sur la durée. Dans le deuxième set, un seul break lui a suffi. En début de troisième manche, Federer a tenté de dynamiser son jeu. Il s’est beaucoup encouragé, aussi, à grands coups de « come on ». Pendant trois, quatre jeux, une vraie bataille a semblé pouvoir s’engager. Simple feu de paille helvète. Au terme du jeu le plus intense de la partie, Monfils a signé à 2-2 le break décisif. Son avant-dernier du match, puisque le Français a achevé sa proie en s’emparant une dernière fois de sa mise en jeu à 5-3.

Source :

http://www.eurosport.fr/tennis/coupe-davis-2/2014/coupe-davis-gael-monfils-bat-roger-federer-en-trois-sets-la-france-recolle-a-1-1-face-a-la-suisse_sto4485415/story.shtml

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook