• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • Spike Lee le « BlackkKlansman » Président à Cannes!

Spike Lee le « BlackkKlansman » Président à Cannes!

L’atypique et talentueux réalisateur à la casquette et au look bien prononcé Spike Lee, sera le prochain président du jury au Festival de Cannes. 

Spike Lee réalisateur afro-américain président du Jury au Festival de Cannes 2020

Non, ce n’est pas une nomination d’un film de Spike Lee au Festival de Cannes, ce qui est un non-événement en soi. Il ne s’agit non plus d’une victoire à une élection présidentielle. Le réalisateur à la casquette et aux lunettes extravagantes va bel et bien présider le jury au prochain festival de Cannes. Une première, puisqu’il s’agit du premier noir à occuper cette fonction.

En effet, après l’annonce très critiquée des nominés aux Oscars, qui connaît une forte présence du cinéma blanc, le Festival de Cannes en a profité pour surprendre tout son monde. Spike Lee, réalisateur noir afro-américain et militant de la première heure pour la cause nègre, a été désigné pour présider le jury l’édition 2020 du Festival de Cannes, une première en 73 éditions.

 

 

 

“Le regard de Spike Lee est plus que jamais précieux”

Spike Lee, fier d’être le premier noir président du jury à Cannes

Si ce n’est pas la première fois que la plus prestigieuse cérémonie du cinéma du monde accueille des artistes noirs au sein du jury,Ava DuVernay en 2018 et l’acteur Will Smith en 2017, c’est la première fois à la présidence de ce jury!

Pour les patrons du Festival, le choix de Spike Lee n’est pas anodin. C’est un réalisateur de talent et une figure non moins importante du cinéma Black. Il est notamment celui qui a ouvert la voie à nombre de cinéastes afro-américains.

 

« Cannes est une terre d’accueil naturelle et une caisse de résonance mondiale pour ceux qui réveillent les esprits et questionnent chacun dans ses postures et ses convictions. » Pierre Lescure, le président du festival de Cannes.

« Heureux, Fier et à la fois Surpris » se dit être Spike Lee!

“Quand on m’a appelé pour devenir président du jury (…), je n’en suis pas revenu, j’étais à la fois heureux, surpris et fier”, a réagi Spike Lee. Le réalisateur de 62 ans et auteur de « BlackkKlansman » film militant retraçant l’histoire vraie d’un noir qui a infiltré le Ku Klux Klan, se dit aussi « honoré d’être le premier noir issu  de la diaspora africaine américaine » à présider le jury du festival.

Spike Lee n’est pas étranger sur la Croisette. Le cinéaste phare de la cause noire y a présenté notamment au total sept de ses films et a été récompensé du Grand prix en 2018 pour “BlackkKlansman”. Ce film lui vaudra d’ailleurs son premier Oscar, après un d’honneur en 2016 et ce, malgré son caractère pamphlétaire et farouchement opposé à l’administration Trump!

Spike Lee, cinéaste afro-américain

Spike Lee connaîtra son jury en avril prochain et aura la lourde responsabilité d’annoncer le successeur de « Parasite » du Sud-Coréen Bong Joon-ho, Palme d’or 2019 attribuée par le jury présidé par le réalisateur mexicain Alejandro Iñarritu (“The Revenant”).

Cependant, une chose demeure sûre: le cinéma noir sera à l’honneur lors de cette édition. On espère en outre, que le Festival de Cannes ne fasse pas la part-belle au cinéma blanc comme ce fut le cas pour les Oscars.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Journaliste-Reporter, Rédacteur, blogueur, Réalisateur et écrivain gabonais de 28 ans. Célibataire et sans enfants.

  • facebook
  • twitter
  • linkedIn
  • vimeo
  • youtube
  • instagram

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video