[SOCIÉTÉ] UNE INJECTION QUI VIRE AU DRAME

Apryl Michelle Brown est une esthéticienne afro-américaine âgée de 46 ans. Elle a souvent été taquinée par sa famille et ses amis à cause de ses fesses plates, cela devient très vite un gros complexe pour elle.

Lorsqu’elle a eu assez d’argent, Apryl décida de recourir à une injection afin d’avoir un joli postérieur. Malheureusement cette injection tourne au drame. »Je ne savais pas si je voulais ressembler à Janet Jackson ou J. Lo  » explique t-elle lors d’une interview pour le magazine « Essence » du mois de novembre 2012.

En 2004, Apryl rencontre une personne (sans aucune autorisation médicale d’exercer) qui lui propose de lui injecter du silicone dans les fesses à bas prix entre 500 et 1000 dollars.
Apryl saute sur cette occasion mais très vite, la zone injectée devient irritée et douloureuse et la peau noircit.

Au début de l’année 2006, le silicone durcit lui causant de graves douleurs et une infection.
La seule solution pour qu’elle reste en vie est l’amputation de ses jambes et de ses bras.

Aujourd’hui, elle s’adapte à sa nouvelle vie avec des prothèses et met en garde les femmes sur les dangers des injections .

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Commentaires

  1. Suzanne dit :

    Les 5 doigts d’une même main n’ont pas la même taille. Ainsi en est-il de toute chose et de tout être dans ce monde.
    Il faut que chacun prenne conscience que la différence de l’autre ne doit pas constituer un sujet de moquerie. Et que chacun sache que le créateur sait pourquoi il nous fait de telle ou telle autre forme et s’assumer sans complexe.
    Je souhaite beaucoup de courage à cette dame, qui, en voulant mettre fin aux moqueries de son entourage à agraver son problème, pour se tenir toujours la tête haute et ne pas se culpabiliser.
    A LaureN,
    Nous n’avons pas tous la même force morale pour faire face aux moquéries dont nous sommes l’objet et cela peut nous derouter complètement; et c’est le cas de cette dame. Aussi ne remuons pas le couteau dans sa plaie mais encourageons là ou ne disons rien tout simplement. Je pense que si l’article fait ressortir cet aspect des choses c’est pour que chacun de nous sache que nul n’est parfait et que la moquerie peut entrainer beaucoup de dégat. LA MOQUERIE EST UNE CHOSE A BANIR !
    Merci

  2. Voilà ce qui arrive quand l’entourage met en exergue les défauts des autres!!!!

    1. LaureN dit :

      Oui son entourage l’a constamment taquiné parce qu’elle avait les fesses plates…Mais cela arrive à TOUT le monde d’essuiller des moqueries, taquineries et autres mesquineries même de nos proches. Elle l’a trop pris à coeur. Ce n’est pas son entourage qui lui a fait accepter naïvement de se faire injecter du silicone dans les fesses par un charlatan! Si chacun pouvait assumer le fait que nous sommes tous différents et s’accepter comme tel, s’accepter soi-même avant tout, on aurait plus besoin de constamment rejetter la faute de nos propres actes sur l’entourage. Ce qui est arrivé à cette femme est vraiment très triste mais je pense que ça lui a permis de comprendre (trop tard hélas) que seul notre propre opinion doit compter lorsqu’il s’agit de notre apparence, de notre physique. On ne peut pas toujours plaire aux autres mais au moins il FAUT savoir s’accepter soi-même pour vivre en paix avec soi-même.

  3. Louis Lubanda dit :

    Pauvre Dame.Un conseil gratuit aux femmes est que : Ne pensez pas que tous les hommes tournent leurs regards contre vous, parceque vous n’avez pas la taille dont vous croyez etre la meilleure. Et ce n’est pas seulement cela qui attire les hommes. Cela depend de la preference d’un homme a un autre. Si vous n’avez pas ce que vous desirez, contentez- vous de ce que vous avez. Que cela vous enseigne.

Suivez-nous sur Facebook