[SOCIÉTÉ] UN NOIR ABATTU EN PLEIN TIMES SQUARE

Une scène choquante a fait le buzz le week-end dernier sur Internet. Des officiers de police new-yorkais ont été filmés, entourés de civils, en train d’abattre en pleine rue un homme noir menaçant et portant un couteau de cuisine.

La victime de cet incident se nommait Darrius H. Kennedy. Agé de 51 ans, l’homme visiblement déséquilibré avait décidé de remonter, au milieu des voitures, la septième avenue située en plein centre de l’île Manhattan. Il était armé d’un grand couteau de cuisine. Au bout d’un certain temps, une troupe de policiers a fini par encercler le forcené. Finalement, Darrius H. Kennedy, après avoir ignoré plusieurs injonctions lui ordonnant de jeter son arme, a été abattu par deux policiers.

Selon le « New York Times », les deux représentants des forces de l’ordre auraient tiré en tout douze balles, dont sept ont atteint le suspect. Sur ces sept balles, deux ont frappé Darrius H. Kennedy en pleine poitrine. Comme la rue n’avait pas été évacuée, de nombreux témoins ont vu et filmé la scène. Une vidéo qui s’est retrouvée consultable en ligne, provoquant un énorme buzz et une polémique.

En effet, de nombreux internautes, en voyant ces images, ont parlé sur les réseaux sociaux d’acte de racisme et de violence injustifiée. Devant cette polémique grandissante, Raymond W. Kelly, commissaire de police de la ville de New York, a déclaré que ses hommes avaient « réagi de manière appropriée » après avoir tenté, sans résultat, de maîtriser six fois Darrius H. Kennedy avec une bombe lacrymogène. Aucun policier sur place n’avait de Tasers ou d’armes paralysantes.

Michael R. Bloomberg, le maire de la ville, a pour sa part déclaré que les policiers avait « probablement agi de façon responsable ». Un avis qui n’est pas partagé par Mary Johnson, la tante de Darrius H. Kennedy, contactée par le « New York Times » : « Tout cela aurait pu être géré différemment. Il ne faut pas douze ou quinze balles pour tuer un cheval, donc il n’en faut pas autant pour tuer un homme. » Cliquez ici pour voir la vidéo montrant Darrius H. Kennedy se faire abattre en plein New York.

Voici l’une des nombreuses vidéos que les touristes présents ont posté sur la toile. Attention certaines images peuvent choquer : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=PrziUcKEHeo

Source : Closer

 

[ad#ad-adsente-texte-1]

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

4 Commentaires

  1. oui c’est tout a fait choquant d’un point de vue de certains q’un homme qui se balade avec un couteau a la main et défoncé se fasse abattre aprés maintes injonction !!! c’est vrai que chez nous il aurait fallu qu’il tue des gosses pour que les policiers puissent agir verbalement ….

    • oh la ferme bordel, ils apprennent a tirer a l’ecole de police, ils auraient pu viser les jambes ou le bras, pourquoi tuer ? Il avait un couteau pas un pistolet…Vous avez perdu le sens des valeurs, une vie est une vie, on est pas dans chasse et pêche mon con. Dans ce cas la qu’ils révisent leurs méthodes d’intervention, pare que le meurtre GRATUIT est une atteinte a droit naturel dont dispose chaque être humain. Jusqu’à preuve du contraire, il n avait tue personne donc fermes la un peu avec des arguments de merde, et n utilise pas des hypothétique enfant lorsque que l on demande des faits. Bande de tare.

  2. Vous rêvez trop Boukary, vous rêvez, les USA ne sont en rien un modèle sur quoi que se soit à part le crime.

  3. C’est choquant ,abattre quelqu’un qui tient un couteau de cuisine…non les policiers New Yorkais sont assez professionnels pour agir de la sorte.
    Mr Darrius H. Kennedy était-il un ancien redoutable criminel recherché ?
    Le grand pays de la démocratie ne mérite pas de tels comportement et l’appréciation faites par les supérieurs de ces éléments de la Police.
    Un mot cet acte provoque des questionnements le racisme que nous croyant bannit aux USA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook