• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] UN MAIRE FN NE COMMÉMORERA PLUS L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE DANS SA VILLE

[SOCIÉTÉ] UN MAIRE FN NE COMMÉMORERA PLUS L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE DANS SA VILLE

Franck Briffaut, maire FN de Villets-Cotterêt, ne commémorera plus la journée internationale de l’abolition de l’esclavage dans sa ville, qui s’inscrit selon lui dans une sorte de « culpabilisation à la mode depuis maintenant quelques années » et permettrait aussi à certains de récupérer quelques votes, « je doute que certaines de ces commémorations soient d’une sincérité totale », « nous n’avons rien inventé l’esclavage a été pratiqué et est toujours pratiqué en ce moment dans le monde y compris en Afrique ».

Le maire FN balaie ainsi d’un revers de la main plus de 13 millions de déportés vers l’Amérique, dans des plantations de coton et cannes à sucre.
Il n’a plus envie de « culpabiliser pour quelque chose qui a toujours existé ».
Ce sentiment est partagé par de plus en plus de Français qui en ont marre de « l’autoflagellation ».

D’une part, c’est Inquiétant car ça banalise l’esclavage des Noirs et toutes ses conséquences. D’autre part, ces commémorations ont été comme il le dit si bien instrumentalisées à des fins électorales. Des commémorations pour Noirs en l’absence de Noirs. On aurait presqu’envie de rejoindre ce maire sur l’instrumentalisation. Mais quand il ajoute que « ça a toujours existé », c’est dramatique. Car les génocides aussi ont toujours existé et il y a plein d’autres exemples dans ce sens.
Il faudrait donc ici à la fois imposer des réparations et le respect de la mémoire, et récupérer des mains des politiques, cette commémoration qui est quand même un immense moment de recueillement pour la « race noire ».

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook