• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] TROUVER DE L’ARGENT POUR PAYER LA CAUTION D’UN CRIMINEL SEMBLE PLUS FACILE QUE TROUVER DES FONDS POUR CONSTRUIRE UNE ÉCOLE

[SOCIÉTÉ] TROUVER DE L’ARGENT POUR PAYER LA CAUTION D’UN CRIMINEL SEMBLE PLUS FACILE QUE TROUVER DES FONDS POUR CONSTRUIRE UNE ÉCOLE

Nous avons tous constaté cette passion virale que suscite depuis quelques jours déjà, la photo de Jeremy Meeks, un jeune afro américain aux yeux clairs de 30 ans, arrêté mercredi dernier par la police de Stockton à l’est de San Francisco avec trois de ses complices pour une série de vols à main armée.

Au lendemain de son arrestation, sa photo d’identité judiciaire avait récolté plus de 13’000 «J’aime» et généré plus de 350 partages sur Facebook.

Sur Twitter, le hashtag #FreeJeremyMeeks a aussi fait son apparition parmi les sujets les plus commentés aux Etats-Unis.

Les admiratrices de Jeremy Meeks étant unanimes: ce garçon aurait dû être mannequin, pas criminel !

Cependant et dieu merci, tout le monde ne semble pas partager cet engouement planétaire.

Il y a d’abord la femme de Jeremy Meeks qui semble ne pas apprécier le « déferlement d’affection » qui s’abat sur son mari.

«Son mari est incarcéré et les gens prennent ça à la légère, en pensant que c’est drôle de parler de son physique et de dire toutes ces choses folles à propos de lui» a déclaré une de ses amies proches sur Fox News.

Ensuite, nombreux sont ceux qui, au sein de la communauté afro américaine, déplorent le fait que ses membres soient plus prompts à payer la caution d’un « beau criminel » plutôt que de trouver des fonds pour construire des écoles.

Quoi  qu’il en soit, le beau Jeremy Meeks n’est pas près de pouvoir tester son charme en chair et en os auprès de la gente féminine, le juge ayant fixé sa caution à un million de dollars ce vendredi.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook