• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] « SALE  NORD AFRICAIN  » : OUVERTURE D’UNE ENQUÊTE APRES UN TÉLÉGRAMME RACISTE DE LA BAC

[SOCIÉTÉ] « SALE  NORD AFRICAIN  » : OUVERTURE D’UNE ENQUÊTE APRES UN TÉLÉGRAMME RACISTE DE LA BAC

Une enquête préliminaire a été ouverte hier par le parquet de Créteil à l’encontre de policiers de la BAC (Brigade Anti-Criminalité) du commissariat du Kremlin-Bicêtre pour provocation non publique à la discrimination et à la haine raciale. Cette enquête fait suite à l’envoi d’un télégramme policier avec des propos racistes.

Ce télégramme relatait l’interpellation de quatre jeunes pour une tentative de vol de voiture à Cachan la nuit du 26 juin. Les suspects y ont été décrits d’une façon déplacée.

En effet, « corpulence: très grasse, voire morbide », « aspect des cheveux: crépus comme d’hab », « type: sale nord africain » sont les termes que ponctuent la dépêche.
Un policier a déclaré anonymement dans le journal Le Parisien que « c’est une mauvaise blague qui a mal tourné ». Plus loin, il qualifie ce genre de télégramme « remplit d’âneries » mais il prend bien soin de préciser qu’ils ne sont jamais envoyés et que « c’est pour décompresser ».

Malheureusement, cette nouvelle façon de se détendre risque de ternir un peu plus la réputation de la police française dans les minorités ethniques de France.

Liliane N’SILU pour NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook