• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] RECORD DE MEURTRES EN GUADELOUPE : VICTORIN LUREL RELANCE LA CAMPAGNE « DÉPOSEZ LES ARMES »

[SOCIÉTÉ] RECORD DE MEURTRES EN GUADELOUPE : VICTORIN LUREL RELANCE LA CAMPAGNE « DÉPOSEZ LES ARMES »

Dans un entretien à l’Agence France Presse, le ministre des Outre-mer, ancien président du conseil régional de Guadeloupe, explique que l’Etat va réactiver cette campagne inspirée de ce qui se pratique aux Etats-Unis.

Le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, a annoncé ce jeudi à l’AFP, puis sur twitter, que l’Etat allait relancer la campagne « déposez vos armes » en Guadeloupe, alors que le département antillais détient le record national de meurtres avec 37 morts depuis le début 2013. Dés ce vendredi « la préfète Marcelle Pierrot annoncera la relance de l’opération +Déposez les armes+ », a déclaré Victorin Lurel, qui en tant qu’élu guadeloupéen, ancien président de région, s’est dit « préoccupé » par ce phénomène.

« Déposez les Armes »

Une telle campagne, inspirée de ce qui se fait aux Etats-Unis, avait été menée en mars dernier et avait permis de récupérer 89 armes et 459 munitions, a précisé le ministère. « On a demandé à toute personne ayant des armes chez elle de venir les déposer dans les commissariats et les gendarmeries. Moi, ministre, j’avais un vieux fusil d’il y a 25 ans, je l’ai remis pour l’exemple », a poursuivi le ministre. « Ce qui interpelle, c’est cette culture du passage à l’acte, avant cela se réglait à coups de poings ! Il faut un sursaut moral, dans les familles, dans toute la société », a-t-il affirmé, estimant que s’il y avait « bien sûr une responsabilité politique, il y a aussi une responsabilité individuelle et collective à engager dans cette lutte contre la violence ».

Pourquoi ce phénomène?

Selon Victorin Lurel, « c’est un ensemble de facteurs qui explique ce phénomène, pas simplement la déshérence, le chômage mais aussi des addictions et la présence d’armes blanches – coutelas, couteaux et canifs ». Pour tenter de couper court à toute polémique, le ministre des Outre-mer a par ailleurs affirmé que le gouvernement s’était saisi du problème dés sa prise de fonction: « nous nous en sommes préoccupés et des moyens importants ont été déployés », parlant notamment d’un escadron de gendarmerie déployé cet été et des policiers installés lundi, « rattrapant le retard considérable des dix dernières années ».

Dispositifs particuliers

La Guadeloupe est dotée de vidéo-protection autour d’établissements scolaires et dans les quartiers criminogènes, et dispose d’une circulaire pénale spéciale. De plus, elle « est le seul département de France a avoir mis, après débat avec les familles et élus, un portique (de détection de métaux, ndlr) au lycée du Lamentin », a rappelé aussi Victorin Lurel.

« Une politique tous azimuts est engagée pour lutter contre la violence, le gouvernement se donne les moyens de cette lutte », a-t-il plaidé. Le ministre des Outre-mer a par ailleurs confirmé que Manuel Valls, son collègue de l’Intérieur, se rendra en Guadeloupe « en octobre ».

Source : la1ere.fr

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video