• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] PURETREND : LEUR POLÉMIQUE SUR LES TRESSES : C’EST PAS TENDANCE… MAIS SI EN FAIT…

[SOCIÉTÉ] PURETREND : LEUR POLÉMIQUE SUR LES TRESSES : C’EST PAS TENDANCE… MAIS SI EN FAIT…

Vendredi dernier, le site puretrend.com diffusait un article mettant en avant le nouveau look de Jada Pinkett Smith, le titre :

Jada Pinkett Smith et ses tresses : l’affreuse tendance fait son retour ?

La rédaction utilise des mots tels que « affreuse tendance »; « elles viennent habiller tels des poulpes sur un rocher les têtes », « certaines célébrités tentent de faire revivre les heures de gloire de cette coupe que l’on peut juger ringarde et définitivement out »

Pour la communauté afro, le site est loin de maitriser le sujet et cela n’a laissé personne insensible.

Suite à plusieurs messages de lecteurs PureTrend a décidé aujourd’hui de poster un communiqué s’excusant « sincèrement » auprès de ceux et celles que cet article a pu blesser.

Nous vous laissons lire le communiqué et constaté la façon dont la rédaction « rame » pour trouver une excuse qui tienne à peu près la route…

Le communiqué en question :
Face aux nombreuses réactions qui ont suivi la publication de notre article sur le retour de la tresse chez les célébrités, il nous tenait à cœur de vous répondre.

Il nous semble important d’apporter quelques précisions sur le contenu de cet article. Notre propos, qui n’était ni la signification de la tresse ni son histoire, se penchait sur quelques stars qui ont porté cette coiffure lors d’apparitions publiques sur tapis rouge.
Nous avons volontairement présenté sur un ton humoristique comment cette tradition avait été récupérée de façon plus ou moins heureuse par des personnalités du show business, en utilisant en majorité des photos d’archives datant du début des années 2000. Il n’était en aucun cas question de critiquer la portée symbolique et culturelle de cette coiffure mais clairement d’observer avec second degré comment la sphère people avait pu s’y essayer.

Le contenu de cet article, dont certaines tournures ont pu être maladroites ou certains mots trop forts, ont amené à une interprétation terriblement éloignée des valeurs que nous défendons. Notre publication ne remettait aucunement en cause un héritage culturel et une tradition capillaire.

Vos réactions ont été très nombreuses et nous ont touchés : nous vous avons lus et nous nous excusons sincèrement auprès de ceux et celles que cet article a pu blesser. Nous veillerons à l’avenir à ne laisser aucune place à l’ambiguïté quant à notre traitement de l’information.

Pure Trend s’adresse à toutes et à tous, dans le plus grand respect des diversités. Nous sommes plus que jamais et resterons à votre écoute.

la redaction

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook