• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] PLUS DE 200 00 ENFANTS HAÏTIENS EXPLOITÉS COMME DOMESTIQUES

[SOCIÉTÉ] PLUS DE 200 00 ENFANTS HAÏTIENS EXPLOITÉS COMME DOMESTIQUES

C’est un constat alarmant que vient de présenter le ministère des Affaires sociales d’Haïti.

Selon une enquête dirigée par son cabinet et menée par une vingtaine d’organisations nationales et internationales, 207 000 enfants de moins de 15 ans seraient aujourd’hui exploités en tant que domestiques dans des familles qui ne sont pas les leurs.

 » C’est une problématique complexe qui fait appel à des habitudes culturelles et changer les mentalités ne se fait pas à coup de décret « , a déploré le ministre des affaires sociales.

Ce phénomène assez connu et répandu en Haïti est surnommé : les « restaveks », mot en créole qui désigne des jeunes qui « restent avec » une famille autre que la leur. Les restaveks proviennent des régions reculées et pauvres du pays. Ils ont été confiés à des personnes plus aisées dans les villes qui pourraient en échange de leur service garantir leur éducation.

Néanmoins, la réalité est très différente pour les restaveks. Selon l’étude des ONG 24 % des mineurs exploités travaillent même la nuit.

 » Ces enfants sont exploités par des citoyens haïtiens qui ont l’impression d’aider […] Nous devons tous nous révolter car c’est une perte, non seulement pour l’enfant mais pour la société toute entière », a appelé Arielle Jeanty Villedrouin, Directrice de l’Institut du Bien-Être Social et de Recherches (IBESR).

Pour l’ l’Institut du bien-être social et de recherches (IBESR), des condamnations doivent être appliquées pour condamner ces pratiques.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video