[SOCIÉTÉ] NOIR VS BLACK

Le mot « noir » semble assez difficile à utiliser (et à assumer) en France, sauf pour désigner la couleur d’un objet apparemment. En effet, ce mot se rapporte à tout ce qui est négatif dans le vocabulaire français. Il suffit de jeter un coup d’œil dans n’importe quel dictionnaire pour constater ce fait (jeudi noir, magie noire, regard noir,…).

Ainsi, depuis de nombreuses années, les Français préfèrent dire « black » pour désigner une personne noire. En utilisant la version anglaise du mot interdit, ils se sentent comme libérés du poids de la négativité lié au mot « noir ». Le terme « black » s’est popularisé, semble-t-il, en 1998 avec la victoire de l’équipe nationale de football. C’est à cette époque qu’est apparue l’expression « black-blanc-beur ».

Le Black est alors un héros national pour la France. Certains associent aussi cet anglicisme à l’image positive véhiculée par certaines personnalités afro-américaines telles que Will Smith et Denzel Washington, par exemple. Dire « Black » est ainsi cool et valorisant.

Tout dictionnaire se doit de respecter l’évolution de la langue française. C’est pourquoi le dictionnaire Larousse nous propose une définition du « Black ». Selon eux, c’est un individu de « race noire » (voir l’illustration ci-dessus). Leur définition implique le fait qu’il y aurait plusieurs races. Et cette théorie pourrait provoquer des dérapages… Or les scientifiques ont prouvé qu’il n’y a qu’une seule race qui est celle de l’humanité.

L’humoriste Patson déclarait dans un sketch : « Je suis métis. Ma mère est noire et mon père est black ». Histoire de bien différencier l’impact des deux vocables dans l’esprit des gens.

Préférez-vous qu’on vous appelle Black ? Noir ? Ou encore Negro (version espagnole) ? Ou est-ce que la façon dont on vous désigne vous indiffère ?

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook