• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] LOUIS FARRAKHAN : « LA CONTRIBUTION DES NOIRS À LA CIVILISATION DOIT ÊTRE ENSEIGNÉE DANS LES ÉCOLES »

[SOCIÉTÉ] LOUIS FARRAKHAN : « LA CONTRIBUTION DES NOIRS À LA CIVILISATION DOIT ÊTRE ENSEIGNÉE DANS LES ÉCOLES »

Louis Farrakhan, le leader de la Nation of Islam (NOI) basée à Chicago est actuellement en tournée dans les Caraïbes. À sa première visite en Grenade, il la décrit comme  »une très très belle île. » Il a également donné une conférence publique au Grenada Trade Centre à St-Georges, en déclarant qu’il souhaite que la Grenade et d’autres pays des Caraïbes accordent une plus grande attention aux jeunes, et particulièrement à une éducation améliorée pour les jeunes.

Lors de sa conférence, il a attribué les manifestations de rue à travers le monde à l’impatience chez les jeunes dans de nombreux pays, dont par exemple la Grèce, l’Espagne et l’Égypte, en disant que  »Les jeunes se révoltent. » Farrakhan a appelé à l’établissement d’un  »nouveau système d’éducation.  » La relation entre les jeunes et les personnes âgées est cependant l’ une de ses préoccupations . « Il y a une déconnection qui se produit actuellement en Grenade entre les deux groupes », a déclaré Farrakhan. « Vous devez bâtir un système éducatif qui enseigne à vos enfants la valeur de ce qu’ils sont » a-t-il conseillé.  »La contribution des noirs à la civilisation doit être enseignée dans les écoles. »

[. . .] Farrakhan a condamné les mauvais traitements et les abus subis par les femmes; a défendu la nécessité d’un plus grand renforcement économique des Noirs, et a appelé à une intégration plus profonde des Caraïbes. Les anciens pays colonisés des Caraïbes et de l’Afrique, qui sont aujourd’hui des nations indépendantes, ont des drapeaux et des hymnes, qui sont des  »symboles sans substance », a condamné Farrakhan.

Farrakhan a également prêché l’importance du pardon, faisant particulièrement référence aux événements 1983 en Grenade qui avaient abouti à la mort de l’ancien Premier ministre Maurice Bishop et d’autres Grenadiens. [. . .] Mais en arriver à la Grenade par un aéroport portant le nom de Maurice Bishop indique qu’une  » guérison est en train de se faire », a affirmé Farrakhan.

Il a indiqué que la NOI vit également un processus de guérison après l’assassinat en 1965 de son ancien membre, Malcolm X. Les assassins de Malcolm X, a dit Farrakhan, étaient noirs, mais les mains derrière le meurtre étaient de race blanche. Il a admis s’être fâché avec Malcolm X lorsqu’est survenu un désaccord avec le défunt fondateur de la NOI, Elijah Muhammad. Mais Farrakhan, a déclaré que Malcolm X, dont la mère Louise Norton Little était originaire de la Grenade , était son mentor et son professeur. « Malcolm X m’a beaucoup inspiré », a indiqué Farrakhan, qui est né en 1933 aux États-Unis de parents caribéens.
Alors qu’il se trouvait en Grenade, Farrakhan a rencontré le Gouverneur Général Sir Carlyle Glean, le Premier ministre Tillman Thomas et son adjoint Nazim Burke, et leader de l’opposition le Dr Keith Mitchell. Il a également visité une école secondaire et différents projets agricoles, dont Nutmeg Receiving Station à Gouyave, St John. Concernant la Grenade, il a exhorté à davantage d’investissement dans la noix de muscade et d’autres produits agricoles.

Donnant son avis sur l’économie, il a également dit que  »Le pouvoir économique n’est pas entre vos mains », et a prévenu que l’endettement envers les  »suceurs de sang » de la Banque mondiale et du Fonds monétaire International est « une autre forme d’esclavage. »

Source : Guyzo du camer

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook