• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] LES AFRICAINS ONT PLUS FACILEMENT ACCÈS AUX TÉLÉPHONES PORTABLES QU’À L’EAU COURANTE

[SOCIÉTÉ] LES AFRICAINS ONT PLUS FACILEMENT ACCÈS AUX TÉLÉPHONES PORTABLES QU’À L’EAU COURANTE

Une étude, menée par les chercheurs indépendants du projet « Afrobaromètre », révèle que 93% des Africains ont accès à la téléphonie mobile, alors qu’ils ne sont que 59% à pouvoir bénéficier de l’eau courante.

C’est un contraste saisissant qui démontre tout le paradoxe de cette époque dans laquelle nous vivons. Le continent africain est aujourd’hui capable de proposer un accès quasi total à la téléphonie mobile pour ces habitants, alors que seul 59% de ces derniers disposent de l’eau courante. Si 9 Africains sur 10 peuvent donc jouir des avantages artificiels que procurent les nouvelles technologies, les biens de première nécessité que sont l’eau, la nourriture ou encore les services éducatifs leur sont toujours difficile d’accès.

Si l’on en croit une étude, menée par des chercheurs indépendant dans le cadre du projet Afrobaromètre, 93% des Africains peuvent ainsi bénéficier des téléphones portables et d’un réseau cellulaire adéquat. A titre de comparaison, seuls 59% ont accès à l’eau courante et seulement 28% sont reliés à un système d’épuration des eaux. En revanche, 88% des personnes ont désormais accès à l’école, un chiffre plus qu’encourageant.
A l’échelle nationale, cette enquête, réalisée entre 2011 et 2013 dans 34 pays africains, révèle que les Malgaches et les Guinéens sont les habitants les moins « connectés », puisque seuls 29 et 28% d’entre eux bénéficient de la téléphonie mobile.

Source :

http://www.itele.fr/monde/video/les-africains-ont-plus-facilement-acces-aux-telephones-portables-qua-leau-courante-101371

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook