• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] LE NOMBRE D’HAÏTIENS QUI TENTENT DE FUIR LE PAYS, EN TRÈS FORTE HAUSSE

[SOCIÉTÉ] LE NOMBRE D’HAÏTIENS QUI TENTENT DE FUIR LE PAYS, EN TRÈS FORTE HAUSSE

Mardi, le CESFRONT, le corps militaire spécialisé, chargé de la sécurité de la frontière dominicaine, en coordination avec les inspecteurs de la migration, ont arrêté près de 500 haïtiens alors qu’ils tentaient d’entrer illégalement en République Dominicaine, croyant de fausses rumeurs qui circulent en Haïti, qui laissent entendre qu’ils pourront pouvoir acquérir leur résidence à leur arrivée dans les Centres de Régularisation des Étrangers, ce qui est totalement faux. Rappelons que ce Plan de Régularisation concerne tous les étrangers en situation irrégulière, vivant déjà sur le territoire dominicain, depuis au moins 18 mois avant la date de sortie du décret d’application de la loi.

Le Major Santiago Gómez, Responsable du CESFRONT a indiqué que beaucoup de ces Haïtiens ont été arrêtés à la frontière de Dajabón et d’autres sur la route de Santiago, Mao et d’autres villes dans les montagnes et divers autres lieux indiquant que ces ressortissants haïtiens proviennent notamment de Port-au-Prince, du Cap-Haïtien, Limonade, Trou-du-Nord, Millot, Fort-Liberté… selon les dires des haïtiens arrêtés.

Plan de régularisation ou crainte de l’augmentation des violences en Haïti, la fuite de nos frères et sœurs vers la République Dominicaine a considérablement augmentée ces dernières semaines où plus de 8,000 ont été arrêtés et rapatriés en Haïti, dont 1,000 dans les 3 derniers jours (170 dimanche, 300 lundi, 500 mardi…)

Le Major Santiago Gómez, sans pouvoir donner le chiffre exact du nombre d’haïtiens, qui sont empêchés chaque jour d’entrer clandestinement sur le territoire dominicain, confirme qu’il s’agit de plusieurs centaines… Soulignant que pour faire face à cette vague massive de clandestins, la surveillance militaires avait été considérablement renforcée, à la fois à la frontière, sur les routes, aux postes de contrôle et dans d’autres lieux qu’utilisent généralement les passeurs d’haïtiens.

Source :

http://www.haitilibre.com/article-12893-haiti-securite-le-nombre-d-haitiens-qui-tentent-de-fuir-le-pays-en-tres-forte-hausse.html

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook