• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] LE CAMEROUN RURAL BIENTÔT À L’ÈRE DE L’ENERGIE SOLAIRE

[SOCIÉTÉ] LE CAMEROUN RURAL BIENTÔT À L’ÈRE DE L’ENERGIE SOLAIRE

1250 localités rurales du Cameroun seront prochainement électrifiées par des systèmes solaires photovoltaïques. C’est le résultat attendu de deux protocoles d’accord signés le 26 septembre 2012. Le premier à Shenzen en Chine entre le ministre camerounais de l’Énergie et de l’Eau M. Basile Atangana Kouna et l’entreprise chinoise Huawei Technologies co, et le second signé à Yaoundé par le secrétaire général dudit ministère avec un groupe d’investisseurs étrangers.

Le projet sino-camerounais prévu pour 1000 localités doit s’exécuter en deux phases soit l’électrification solaire de 350 localités pour la première, suivie pour la seconde de la fourniture de 650 autres localités. Après le bouclage des études d’avant-projet définitif, les deux parties se disent engagées à mobiliser toutes les ressources humaines et matérielles nécessaires à l’aboutissement de ce projet.

Quant au protocole de Yaoundé qui prévoit l’électrification de 250 localités, il doit à terme produire 500 MW d’énergie qui seront injectés dans le réseau national. Sa réalisation qui s’effectuera en deux phases, dont la première prévoit l’éclairage d’une dizaine de villes d’ici 2013, s’inscrit dans le cadre du projet « Centrales photovoltaïques Cameroun 2020  » porté par le groupe Fides Gestion.

La coopération chino-camerounaise prend une tournure plus concrète avec de tels projets en espérant que le gouvernement camerounais n’oublie pas un aspect important pour la pérennité de ces installations à savoir le transfert technologique, souvent le point faible des accords d’antan, passés par les africains avec l’occident. Les mêmes erreurs ne doivent pas se reproduire.

Avec mediaterre.org

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook