• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] LA PESTE ET LA VARIOLE DÉCOUVERTES DANS DES LABORATOIRES AUX ETATS UNIS

[SOCIÉTÉ] LA PESTE ET LA VARIOLE DÉCOUVERTES DANS DES LABORATOIRES AUX ETATS UNIS

Plusieurs laboratoires ont secrètement renfermé pendant des années des substances hautement toxiques.

Les substances très toxiques ont été découvertes après que les autorités soient parties en chasse, en juillet, contre les substances toxiques non autorisées : un scientifique venait alors de trouver accidentellement des flacons de variole datant des années 1950 dans un laboratoire des Instituts américains de la santé (NIH), près de Washington. La maladie est pourtant réputée éradiquée depuis la fin des années 1970 (date du dernier cas connu en Somalie, un cuisinier hospitalier). C’était la première fois qu’un échantillon non enregistré de variole était découvert aux Etats-Unis.

Les échantillons ont été détruits

Vendredi, les NIH ont déclaré avoir trouvé dans plusieurs de ses laboratoires cinq agents pathogènes qui ne peuvent normalement être conservés que dans des laboratoires hautement réglementés.

Parmi eux, une bouteille de ricine, ainsi que des microbes pouvant causer la peste, le botulisme, la tularémie et une infection tropicale rare appelée mélioïdose. Ils ont été trouvés dans des conteneurs scellés et intacts. Tous ont été détruits.

Les NIH ont dit prendre «cette affaire très au sérieux» et rappelé «la nécessité d’une vigilance constante dans le suivi d’un matériel de laboratoire en conformité avec les règlements fédéraux en matière de biosécurité».

Source: http://www.leparisien.fr/societe/etats-unis-la-peste-et-la-variole-decouvertes-dans-des-laboratoires-06-09-2014-4114531.php

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook