• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] GABON : CONTRAT DE 140 MILLIONS DE DOLLARS SIGNÉ ENTRE LE GABON ET LE GROUPE AMÉRICAIN CATERPILLAR

[SOCIÉTÉ] GABON : CONTRAT DE 140 MILLIONS DE DOLLARS SIGNÉ ENTRE LE GABON ET LE GROUPE AMÉRICAIN CATERPILLAR

 

La groupe américain Caterpillar a signé un contrat de 140 millions le 30 août dernier  à Libreville avec la Société de transformation agricole et rurale Sotrader.Ce contrat comporte l’achat de 475 bulldozers pour un montant de 140 millions de dollars, a annoncé la Sotrader dans un communiqué de presse. La société Sotrader est le fruit d’un partenariat public-privé entre la République du Gabon et le groupe singapourien Olam International.

Les premières marchandises seront réceptionnées dans environ deux mois, le reste de la livraison s’étalera sur une période de quatorze mois.

Cet investissement aura pour objectif de développer l’agriculture gabonaise dans le cadre du programme Graine (Gabon des Réalisations Agricoles et des Initiatives des Nationaux Engagés).

Initié par l’État fin 2014, ce programme vise à favoriser un « véritable retour à la terre et une lutte efficace contre l’exode rural », selon les autorités gabonaises.

Les autorités gabonaises veulent encourager les jeunes à développer des coopératives agricoles, afin de promouvoir la création d’emploi et accroître la sécurité alimentaire du pays.

L’investissement à l’intérieur du pays, par des jeunes gabonais, fait partie du programme du Président Ali Ben Bongo ONDIMBA dans son concept du Gabon émergeant.

Le Gabon disposant de nombreuses ressources, doit créer de l’emploi et baisser le chômage.
Pour l’instant ce programme compte près de 6 500 adhérents, englobant la mise en exploitation, pendant cinq ans, de 200 000 hectares de terres morcelées en petites coopératives.

Plusieurs mesures d’encouragement sont mises à la disposition des adhérents au projet : crédits à taux préférentiels, obtention accélérée des permis agricoles, couverture maladie et garantie d’achat de la production.

Le groupe Caterpillar investira dans le cadre du contrat avec le Gabon.

En créant des formations qui seront dispensées par le constructeur américain au Maroc, ce dernier installera un centre de formation dédié à l’assemblage et à la réparation d’équipements dans la Zone économique spéciale de Nkok (27 kilomètres à l’est de Libreville)

 

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook