• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] FEMMES D’AFRIQUE : LE COÛT DU MIMÉTISME CULTUREL.

[SOCIÉTÉ] FEMMES D’AFRIQUE : LE COÛT DU MIMÉTISME CULTUREL.

S’il faut évaluer le temps que nos sœurs prennent pour ce faire belle et sexy d’aucuns auraient le tournis, pire, selon un article de NextAfrique les femmes Africaines dépensent de nos jours plus d’argent dans la mode et les cosmétiques qu’elles ne dépensent dans les livres et leurs propres alimentions. Invraisemblablement les dépenses faites par nos sœurs en Afrique pour des produits éclaircissants de peau, le défrisage, les ongles, les tissages, Make-up… est énormissime.

Un fait illustré à partir d’un pays comme le Nigeria ; le Nigeria c’est un peu plus de 155 millions d’habitants dont environ 56% sont âgés de 16 à 54 ans, compte 40 millions de femmes dans cette tranche d’âge, selon les données du world Factbook de la CIA. Imaginez ce que nos 40 millions de sœurs nigérianes dépenseraient pour ce faire belles, ne serait qu’avec 1 dollar par semaine pour chacune d’entre elles ! Maintenant faite la multiplication sur un mois en raison de 40 millions de dollars la semaine. Rappelons que cela ne s’applique à un pays sur les 54 que compte l’Afrique…

Vous-vous souvenez sans doute de la citation du papi Mugabe « c’est dur d’ensorceler une fille africaine de nos jours. Chaque fois que tu amènes un bout de ses cheveux au sorcier, c’est une brésilienne innocente qui devient folle, ou alors une usine en Chine qui prend feu » au-delà de cet aspect humoristique la femme noire rapporte près de 16.4 millions dollars  à des familles Asiatiques, brésiliennes où  péruviennes de quoi se frotter les mains tandis que la pénurie d’emplois obligent plusieurs familles en Afrique à se frotter les yeux. La faible estime de soi et du naturel ruine l’Afrique au même titre que ces politiciens véreux. La femme Africaine conditionnée à se blanchir la peau, à entretenir des faux ongles et des cheveux factices, elles dépensent à coût de milliards de dollars pour d’autres continents, résultat : cancers, instabilité relationnelle et bien d’autres… La seule manière d’y remédier est d’opérer révolution mentale.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook