• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] ÉTATS-UNIS – WASHINGTON : DES CENTAINES DE MILLIERS D’AFRO-AMÉRICAINS POUR L’ANNIVERSAIRE DE LA « MILLION MAN MARCH »

[SOCIÉTÉ] ÉTATS-UNIS – WASHINGTON : DES CENTAINES DE MILLIERS D’AFRO-AMÉRICAINS POUR L’ANNIVERSAIRE DE LA « MILLION MAN MARCH »

 

Des afro-américains en provenance de toute la nation se réunissent aujourd’hui au « National Mall », un parc ouvert au public du centre-ville de Washington, pour célébrer le 20e anniversaire de la ‘Million Man March’ (initiée par Louis Farrakhan) et appellent à des réformes au sein de la police ainsi que des changements dans la communauté noire.

C’est Louis Farrakhan, le leader de laNation of Islam’, à l’origine de la première marche, qui devrait une fois de plus, être à la tête de ce rassemblement-anniversaire bâptisé « Justice or Else », ce samedi au Capitol.

« Je prévois de délivrer un message sans compromis et exiger du gouvernement des États-Unis qu’il réponde à nos revendications légitimes », a déclaré Farrakhan dans un communiqué.

 

Cette marche a pour objet les nombreux crimes d’hommes noirs non armés, notamment ceux de Trayvon Martin, 17 ans, abattu par un agent de sécurité en 2012 en Floride et de Michael Brown, 18 ans, tué par un policier en 2014 à Ferguson, dans le Missouri. Ces meurtres d’hommes noirs non armés, perpétrés par des agents de police censés faire appliquer la loi, ont d’ailleurs inspiré le mouvement #‎BlackLivesMatter‬ à travers tout le pays.

La marche originale du 16 octobre 1995, avait, elle aussi rassemblé, des centaines de milliers de personnes engagées et déterminées à améliorer les conditions de vie de leurs familles ainsi que de la communauté noire en général.

Cependant, à l’époque et contrairement à la marche de ce samedi, les femmes, les blancs et les autres minorités n’avaient pas été conviés. Concernant la marche de ce jour, les organisateurs affirment que tous sont les bienvenus et attendent des centaines de milliers de participants.

En 1995, le service mis en place par le National Park avait estimé que le nombre de participants de la marche originale, était d’environ 400 000, alors que des organismes privés les estimaient à 800.000 ou plus. Cette fois-ci, le service du National Park a refusé de communiquer ses estimations.

 

A man raises his fists as he listens to the speech by Nation of Islam leader Louis Farrakhan at the Million Man March near the US Capitol, 16 October 1995, in Washington DC. (Photo credit should read TIM SLOAN/AFP/Getty Images)

 

Le président Barack Obama, qui avait assisté à la première ‘Million Man March’ d’il y a 20 ans, sera en Californie le samedi.

Bien que, d’une certaine façon, les conditions de vie se sont améliorées concernant les afro-américains depuis la marche originale, beaucoup de choses restent à faire.

Par exemple :

  • Le Taux de chômage pour les afro-américains de sexe masculin en octobre 1995 était de 8,1%, selon le « Bureau of Labor Statistics » (l’équivalent de l’INSEE), contre 8,9% en septembre 1995.
  • En 1995, 73,4% des hommes afro-américains avaient un diplôme d’études secondaires. En 2004, il était de 84,3%, selon le Bureau du recensement.

 

En 1994, les organismes d’application de la loi ont procédé à près de 3,5 millions d’arrestations de Noirs, soit 30,9% des arrestations globales, rapporte le FBI. Par comparaison, environ 7,6 millions de Blancs ont été arrêtés la même année, soit 66% des arrestations globales. En 2013, les dernières données disponibles indiquaient que les arrestations d’afro-américains avaient diminué à 2,5 millions, soit 28% des arrestations globales.

À noter qu’en marge de cet événement, des manifestants « anti-musulmans » on prévu de protester devant les mosquées, ce samedi à travers tout le pays le même jour.

 

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook