• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] ÉTATS-UNIS : UN PÈRE DE FAMILLE NOIR ABATTU PAR UN POLICIER BLANC

[SOCIÉTÉ] ÉTATS-UNIS : UN PÈRE DE FAMILLE NOIR ABATTU PAR UN POLICIER BLANC

Les sentiments suite à un énième assassinat d’une personne noire par la police sont la colère et le ras-le-bol d’être toujours dans la même situation avec des articles qui se suivent et qui se ressemblent.
La cascade des meurtres et des assassinats continue d’accroître, de provoquer et faire naître dans la communauté noire américaine, des sentiments de dégoût, peur, racisme, haine, colère, insécurité, et tristesse.

Sam DuBose, âgé 43 ans, père de 10 enfants a été abattu de sang-froid par Ray Tensing un policier de 25 ans à Cincinnati (Ohio) le 29 juillet 2015.
Suite à un contrôle routier, le policier demande à Sam DuBose de montrer son permis de conduire, ne l’ayant pas sur lui, Il propose au policier d’aller chercher son permis de conduire chez lui qui se trouve à quelques mètres au bout de la rue.
Le policier lui demande alors de descendre du véhicule, le concerné demande au policier de savoir ce qu’il a fait, qu’elle était la raison de ce contrôle. C’est suite à cette question, face à un sentiment d’incompréhension, qu’il se fera abattre sauvagement et part surprise.

Selon les dires du policier, la voiture de la victime (Sam Dubose), l’avait entraîné parce qu’il avait pris la fuite d’où les tirs sur la victime.
Lors de son procès, le policier avait plaidé non coupable et justifiait son acte par une légitime défense. Malheureusement pour ce jeune policier, Ray Tensing, il existe bel et bien une justice divine.
Durant son contrôle, le véhicule du policier était muni d’une caméra, les enquêteurs chargés de l’enquête se sont rendus compte que les propos du policier ne corroboraient pas avec sa version donnée pendant le procès.

La vidéo montre Ray Tensing s’approcher du véhicule de Sam DuBose alors qu’il lui réclame ses papiers. La victime essaye alors de démarrer la voiture, en une fraction de seconde, un pistolet apparaît dans le champ de la caméra, le coup de feu part. Les images sautent pendant la course du policier derrière la voiture qui va finir sa course sur le bas-côté.

Si l’Amérique continue de nier et de porter des œillets face à l’existence d’actes incompréhensibles de certains policiers, cette vidéo vient répondre et surement démontrer le sentiment de déni qui revêtait les américains, qui n’ont fait que refuser cette évidence.
Les images ne seront pas en faveur du policier mais plutôt de la victime, la vidéo reste d’une extrême violence et d’un choc face à une violence tant injustifiée.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook