• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] ÉTATS-UNIS : DES ZONES D’OMBRE DEMEURENT SUITE AU DÉCÈS D’UNE JEUNE FEMME EN GARDE EN VUE

[SOCIÉTÉ] ÉTATS-UNIS : DES ZONES D’OMBRE DEMEURENT SUITE AU DÉCÈS D’UNE JEUNE FEMME EN GARDE EN VUE

 

De nombreuses questions restent sans réponses concernant la mort de Sandra Bland retrouvée inanimée, lundi 13 juillet au matin, dans une cellule de la prison du Texas.

Selon la police, la jeune femme se serait suicidée mais la famille et les amis de Sandra semblent ne pas croire à ce constat.

Sandra Bland, 28 ans, a été arrêtée par une patrouille de police vendredi dernier près de Houston pour ne pas avoir signaler son changement de voie. Selon les policiers, Sandra Bland se serait montrée récalcitrante et aurait même,selon eux ,agressé un officier de police lors de son arrestation. Ces derniers  affirment avoir simplement voulu la maîtriser or, une vidéo amateur montre la jeune femme  à terre, entourée de plusieurs officiers, l’un d’entre eux étant à genoux sur son dos.

On peut entendre la jeune femme dire ceci :

« Vous m’avez cogné ma tête contre le sol. Avez-vous conscience de cela ? Je ne peux même plus entendre ! »

Puis  avant qu’elle ne soit placée dans le véhicule de police et emmenée dans une prison locale pour y être placée en garde à vue, elle remercie le témoin pour l’enregistrement de l’arrestation.

Sarah Bland a été retrouvée, lundi matin à 9h00, inconsciente dans sa cellule, par une autre femme placée elle aussi en garde à vue. Les autorités affirment avoir pratiqué une réanimation cardio-pulmonaire puis appelé  l’assistance médicale. Et bien que la jeune femme a néanmoins  ait été déclarée morte sur les lieux, les  gardiens n’en démordent pas prétendent avoir vu Sandra tôt le matin au petit déjeuner.

Selon le rapport d’autopsie publié mardi, Sandra Bland serait morte d’une «asphyxie auto-infligée», concluant ainsi à un suicide, chose à laquelle les amis et membres de la famille de la jeune femme  ne croient absolument pas.

« La prison du comté de Waller essaie de transformer un homicide en suicide mais  Sandy n’aurait pas pu se donner la mort », a déclaré LaNitra Dean, une amie de longue date, à ‘ABC News’. « Sandy était forte mentalement et spirituellement. »

Sandra Bland avait récemment déménagé dans la région de Houston après avoir obtenu un emploi à l’université Prairie View A & M University. Ces derniers mois, elle avait été très active au sein du mouvement « Black Lives Matter », postant régulièrement des vidéos sur les réseaux sociaux, où elle exprimait son opinion sur les injustices raciales.

Une pétition en ligne a d’or et dejà lancé un appel au ministère de la Justice afin qu’il ouvre une  enquête sur cette triste affaire. Un rassemblement est d’ailleurs prévu devant les locaux du shérif du comté de Waller.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video