• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] DES CONGOLAIS EXPULSÉS D’ANGOLA SUR FOND DE VIOLENCES SEXUELLES

[SOCIÉTÉ] DES CONGOLAIS EXPULSÉS D’ANGOLA SUR FOND DE VIOLENCES SEXUELLES

Mille quatre cent onze Congolais expulsés d’Angola ont subi des violences qui ont des conséquences graves sur leurs santés. L’ONG internationale Médecins du monde Belgique qui a livré cette information mercredi 25 juin s’est basée sur les données médicales enregistrées dans près de onze aires de santé dans la province du Kasaï Oriental.

Près de treize mille trois cents ressortissants ont été consultés dans les services curatifs dans la période allant de juillet 2013 à février 2014, a indiqué cette association internationale dans son rapport intitulé : « Migrations frontalières, expulsions, violences sexuelles faites aux femmes : la tragédie des Congolais expulsés d’Angola ». Plus de quarante-quatre mille Congolais sont déjà expulsés d’Angola depuis 2013.

Médecins du monde Belgique appelle la communauté internationale et les gouvernements congolais et angolais à prendre des mesures concrètes pour mettre un terme aux violences et protéger les migrants congolais.

« Le fait de se retrouver d’un autre côté de la frontière de manière illégale ne peut constituer matière à être victime de violence. Nous avons plusieurs conventions, je ne peux pas toutes les citer, dont les gouvernements congolais et angolais sont les signataires. Et ce sont des conventions qui ont été ratifiées qui garantissent l’intégrité physique des ressortissants. Il suffit de les appliquer, donc c’est une volonté politique », a déclaré le chef de programme Médecins du monde.

RDC/Mali, François Fille.

Source :
http://radiookapi.net/actualite/2014/06/26/des-congolais-expulses-dangola-sur-fonds-des-violences-sexuelles/#.U7BrXPl_v_E

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook