• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] BURKINA FASO : À 58 ANS, UNE FEMME SERAIT LE CERVEAU D’UN RÉSEAU DE MALFAITEURS

[SOCIÉTÉ] BURKINA FASO : À 58 ANS, UNE FEMME SERAIT LE CERVEAU D’UN RÉSEAU DE MALFAITEURS

Une dame âgée de 58 ans a été arrêtée vendredi 26 décembre dernier avec de ses complices dans la localité de Fada N’Gourma, à environ 200 km de Ouagadougou. Elle considérée comme le cerveau d’une redoutable bande de délinquants,

Selon Jean Marc Folané, commandant de la brigade de recherche de la gendarmerie de Fada N’Gourma, qui s’exprimait vendredi soir sur les antennes de la télévision nationale, ils sont 5 malfaiteurs à être arrêtés. Ces derniers opéraient fréquemment dans la localité de Fada N’Gourma.

Une femme de 58 ans est présentée comme le cerveau de la bande. La dame nommée Assétou Dicko serait une récidiviste. Habituée des prisons, elle viendrait juste de purger une peine de 8 mois de prison.

Cette arrestation a permis aux policiers de mettre la main sur 10 armes de calibres 12 et 3 motocyclettes que les malfrats utilisaient pour opérer.

«C’est au cours de nos investigations dans la brousse que nous avons découvert des armes enfouies au sol. Une autre partie des armes était cachée dans le creux de troncs d’arbres » a déclaré Jean Marc Folané.

Le mode opératoire de ces bandits consisterait à cibler à l’avance leurs victimes puis à les agresser la nuit dans leur domicile ou lorsque ces personnes sont en déplacement.

Trois autres membres de la bande seraient actuellement en cavale. Ils sont activement recherchés, a précisé le commandant Folané.

La région de l’Est du Burkina Faso est l’une des plus dangereuses du pays.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video