LES SÉNÉGALAIS AUX URNES CE MATIN

Les sénégalais se rendent aux urnes ce dimanche pour participer à une élection sous surveillance qui suscite des inquiétudes quant à la violence électorale et à un processus démocratique. Cinq candidats, dont le président sortant Macky Sall, sont en lice pour la présidence. Les autres comprennent Issa Sall et le Parti de l’unité et de l’Assemblée (PUR); Ousmane Sonko de Pastef; Idrissa Seck de la coalition Idy 2019 et Madické Niang de la coalition Madické 2019.

Des affrontements ont éclaté au cours des campagnes récentes entre le président Sall et ses partisans de Benno Bokk Yaakar (BBY) et les électeurs du PUR Sall. Deux personnes sont mortes lors d’un incident à Tambacounda, dans l’est du Sénégal, le 11 février. De nombreuses autres personnes ont été blessées et victimes de représailles lors d’attaques ultérieures.

Au moins deux véhicules ont été incendiés », a déclaré Amnesty International jeudi. « Il s’agit notamment du bus transportant environ 27 journalistes couvrant la campagne (Issa Sall) ». Trois journalistes ont été blessés tandis que d’autres ont vu leur matériel endommagé. Sonko et Pastef se sont également plaints d’attaques contre leur siège et leurs véhicules ces dernières semaines.

Bien que l’histoire du Sénégal se soit déroulée dans le cadre d’élections pacifiques, les inquiétudes suscitées par le climat économique et politique du pays suscitent davantage d’inquiétude. «L’espace civique a également diminué au cours des derniers mois, les pressions sur les organisations non gouvernementales et les militants pour la démocratie s’intensifiant», a déclaré Amnesty.

Mohamed ibn Chambas, représentant spécial des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), a publié samedi une déclaration dans laquelle il a appelé à l’organisation d’élections pacifiques. Il a également appelé tous les candidats à résoudre leurs griefs liés aux élections par des voies légales et constitutionnelles.

Khoudia GAYE

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook