LE SÉNÉGALAIS ALIOUNE BADARA REMPORTE L’AFRICA HUB

Cette 6 ème édition, qui a eu lieu à Casablanca, au Maroc, Alioune Badara Mbengue, sénégalais a remporté le 1er prix du meilleur jeune entrepreneur pour son projet Mbal-IT, une poubelle intelligente pour la gestion des ordures.

Le jeune sénégalais est arrivé en tête devant les trente finalistes. Les trophées ont été décernés aux quatre gagnants du Pitch. Les participants du Hub Afrique de cette année proviennent d’une douzaine de pays. Il s’agit notamment du Burkina Faso, du Cameroun, du Rwanda, du Sénégal, de la Tunisie, du Maroc, etc.

Ces entrepreneurs ont délibérément rivalisé pour montrer que le talent existe en Afrique, particulièrement avec l’innovation dans la plupart des domaines. Les innovations présentées comprennent, par exemple, des plateformes numériques pour offrir des services, des tulipes, une sorte de terminal intelligent, des lunettes intelligentes pour contrôler les stores, des poubelles intelligentes pour le recyclage des déchets, des pommes de terre en purée de qualité pour les enfants, e-learning, e-santé, etc.

Après les présentations des jeunes, le jeune sénégalais Alioune Badara Mbengue est le grand gagnant de son projet Mbal-IT, un conteneur en guise de poubelle intelligente pour la gestion et le recyclage des déchets. A 20 ans, il est étudiant à l’Institut Supérieur de Management de Dakar.

Il est devenu excellent « avec une grande fierté ». Pour lui, ce prix n’est pas seulement symbolique, mais il constitue avant tout un «encouragement» à aller de l’avant. « Ce projet aborde un problème, la gestion des déchets et il correspond à ma vision de créer une technologie fabriquée en Afrique qui réponde à nos préoccupations », explique-t-il. Maintenant qu’il a su convaincre à l’extérieur, placez-vous dans le béton du Sénégal. Il vise à distribuer cette poubelle intelligente sur toutes les rues de Dakar et les principales villes africaines. Et pour cela, il bénéficie du soutien de certains partenaires en tant qu’unité de coordination et de gestion solide (UCG).

Outre Alioune Badara Mbengue, un autre Sénégalais a également participé à cette 6ème édition du Africa Hub. Le 2ème prix est allé au Sénégalais Siny Samba avec son projet « Le Lionceau » pour faire du babypuré (purée pour bébé) de haute qualité. Les 3ème et 4ème prix ont été décernés aux projets « Academic Bridge » de la rwandaise Mariam Muganga et Navia Com (Tunisie).

 

En plus des premiers fonctionnaires au Maroc où l’événement a eu lieu, la publication de cette année a vu la participation de Lanssana Kouyate, ancien Premier ministre de la République de Guinée et ancien secrétaire exécutif de la CEDEAO. Une façon pour lui d’encourager cette nouvelle génération.

Comme quoi, une innovation digitale « made in Africa » existe et elle est prête à prouver au monde entier qu’elle est vraiment là.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook